Dossiers

Le jardin Zoo-botanique de Mvog-Betsi, une merveille touristique pour le Cameroun

C’est en 1951 que monsieur Pfeiffer, un allemand de passage au Cameroun, crée le premier espace réservé à la garde des bêtes sauvages vivantes. Entre cette date et 2015, il y a eu de nombreux chamboulements qui ont participé certainement à rendre cet espace, un site touristique à la hauteur de sa notoriété. Entre la grandeur du site et les nombreuses espèces qui y séjournent, le jardin Zoo-botanique de Mvog-Betsi vous ouvre ses portes.

Situé au cœur de la capitale politique du pays, le jardin zoo-botanique de Mvog-Betsi  est un espace qui offre une diversité d’espèces. Tout ce que la nature a de merveilleux comme animaux. Après la mise sur pied de ce centre, le créateur en accord avec le gouvernement local, va céder la gérance à un particulier du nom de Karol qui va placer le zoo sous un angle commercial. Entre campagnes d’achat et exportations des animaux vivants, le gérant va placer le zoo comme une sorte de quarantaine avant exportation. Ce site va longtemps fonctionner aux mains des particuliers sous cet angle commercial jusqu’à ce qu’il soit transféré aux mains de l’Etat du Cameroun en 1971. L’Etat va alors faire de ce lieu, un centre d’exportation et de tourisme.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Au départ de ce projet, le site de Mvog-Betsi  n’était qu’un zoo. Les aménagistes pour le compte de la réhabilitation ont pensé allier la faune à son habitat dans ce site, ce qui a engendré le changement de statut du Zoo qui devient par conséquent un Jardin Zoo-botanique Mvog-Betsi  avec pour nouvelles missions:

►la récréation
►la recherche biologique
►l’éducation pour la conservation

En 2004, les groupes d’animaux présents au Jardin Zoo-Botaniques Mvog-Betsi  sont les suivants: les primates (mandrills – drills – singes verts – cercocèbes à joues grises – cercocèbes agiles – cercopithèques de brazza – hocheurs – moustacs – patas – mones – chimpanzés), les autres mammifères (lionceaux – hyène – serval – nandinie – civette – porcs-épics – athérures – guibs harnachés – gazelles), les reptiles (crocodiles – tortues d’eau douce et les tortues terrestres – vipères – pythons – cobras – varans),les oiseaux (perroquets gris à queue rouge et les perroquets verts – aigles- cigognes – canards sauvages – autruches).

Le jardin zoo-botanique Mvog-Betsi  dispose d’autres structures internes que sont : Le Centre d’Éducation Environnementale, Un Centre de Loisirs Moderne: Le Restaurant—Bar, Le Musée, La Boutique, La Piscine et l’Aire de Jeux pour Enfants.

Simon Mbelek

Populaires cette semaine

To Top