Features

Le Gouverneur de l’Est dément la libération du Maire de Lagdo et des quinze autres otages

le-maire_otages_lagdo_centrafricaines

La rumeur faisant état de leur libération a fait le tour la nation ces derniers jours. Le Maire de Lagdo et les quinze autres otages sont toujours en captivité. Le gouverneur de la région de l’Est, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua,  a démenti mercredi dernier la rumeur qui annonçait la libération de Mama Abakai et les autres otages de Lagdo.

Dans une opération menée en début de semaine par l’armée camerounaise, trois otages de la région de l’Est ont été libérés de leurs ravisseurs  par les forces de défense. Cette libération a crée la confusion sur le cas des otages de Lagdo. «Nous pensons que cette libération a créé de la confusion auprès de certains Camerounais qui se sont empressés de dire que le maire de Lagdo avait été libéré à l’Est. Il n’est pas question d’entretenir cette confusion», a relevé le gouverneur mercredi dernier sur le poste national.
A Lagdo, la rumeur avait déjà mis le baume aux cœurs des populations qui organisaient déjà des fêtes en attendant l’arrivée des otages dans leur ville. « Les gens n’ont pas dormi ce jour là. Les conducteurs des mototaxis avaient fait le tour de Lagdo avec des trompettes », informe Moustapha.
Le démenti apporté par le gouverneur de l’Est a été une pilule très amère à avaler pour les populations de Lagdo et surtout pour les familles des victimes. « C’est comme nous venons d’avoir un deuil à Lagdo. Peu de gens sont allés à la prière de ce matin pourtant c’est la fête de la Tabaski. Le démenti à plongé beaucoup de personnes dans le doute. On ne sait pas si les otages vivent ou pas. Les familles des otages pleurent sans cesse », indique un résident de Lagdo, David Badawe. 

Populaires cette semaine

To Top