Features

Le Gouvernement débloque 2 milliards pour les travaux d’urgence sur l’axe Yaoundé-Bafoussam-Bamenda

ministre-Travaux-BTP-route_Construire_Cameroun_Kribi

Ce tronçon vital pour l’économie du Cameroun est, depuis la semaine dernière, pratiquement coupé en deux au niveau de Babadjou. Le Cameroun vient de débloquer 2 milliards de Francs Cfa pour les travaux d’urgence sur la route Yaoundé-Bafoussam-Bamenda, pratiquement coupée en deux  au niveau de Babadjou.

Une situation qui paralyse le trafic depuis la semaine dernière et coupe la région du Nord-Ouest du reste du pays. Une situation consécutive aux fortes pluies qui s’abattent sur cette partie du pays depuis plusieurs semaines. Les syndicats des transports du Nord-Ouest avaient organisé un mouvement de grève, le jeudi 20 août dernier pour protester contre cette situation, ce qui a obligé le Gouverneur de la Région du Nord-Ouest à convoquer une réunion de crise. Au terme de cette rencontre, Adolphe Lele Lafrique avait interdit la circulation des gros porteurs sur cette ligne. Ainsi, les gros porteurs transportant des marchandises en provenance de Bamenda sont garés au lieu dit Up Station en attendant que les travaux de réhabilitation y soient effectués. Les voyageurs, eux, sont obligés de composer avec des tracasseries et des transbordements qui rendent le déplacement pénible.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Cette route faisait pourtant partie des 9 tronçons pour la réparation desquels 100 milliards de Francs Cfa avaient été prélevés au Guichet entretien du fonds routier, sur instruction du Chef de l’Etat, en février 2012. L’entrepreneur à qui avait été confié le tronçon Babadjou-Bamenda n’aurait pas fait son travail.

Populaires cette semaine

To Top