Economie

Le FMI et la Banque Mondiale pour répondre aux chocs.

FMI

Les Gouverneurs Africains du Fonds Monétaire International (FMI) et de la Banque Mondiale se sont réunis au Palais des Congrès de Cotonou (Bénin), les 04 et 05 août 2016 dans le cadre du Caucus Africain, sous la Présidence de Monsieur Abdoulaye BIO TCHANE, Ministre d’Etat béninois chargé du Plan et du Développement, Président du Groupe Africain. Les échanges ont porté sur le thème général « Accroître l’appui des Institutions de Bretton Woods en vue de répondre aux chocs, renforcer la croissance et promouvoir la transformation économique de l’Afrique ». A l’issue des échanges : Les Gouverneurs ont relevé que le contexte actuel reste marqué par la multiplicité des chocs notamment la chute des cours des matières premières, le resserrement des conditions financières sur les marchés de capitaux, les défis d’ordre sécuritaire (le terrorisme) et le changement climatique. Ce contexte rend difficile la conduite des politiques de développement sur le continent.

Les Gouverneurs reconnaissent que pour prendre en charge ces chocs, il est nécessaire de promouvoir la diversification et le développement inclusif de nos économies ainsi que le renforcement des Communauté Economiques Régionales. Les Gouverneurs s’engagent à œuvrer davantage pour la bonne gouvernance et la transparence dans la conduite des politiques publiques de développement afin de préserver et de renforcer les avancées réalisées par les économies africaines au cours de la dernière décennie. Les Gouverneurs lancent un appel aux institutions de Bretton Woods pour accompagner la transformation structurelle des économies des pays africains, notamment par le financement et la facilitation d’investissements massifs à taux concessionnel dans les secteurs clés. A cet effet, ils recommandent une nouvelle approche, de nouveaux instruments adaptés aux besoins réels du continent et un cadre de gestion de la dette plus souple.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Ils appellent aussi à une solide reconstitution de l’IDA18. Les Gouverneurs sollicitent des renforcements des capacités techniques adaptés des institutions de Bretton Woods pour rendre les économies africaines plus résilientes aux chocs notamment exogènes, étant entendu que l’aide au développement devra être un levier pour libérer le potentiel intérieur de nos Etats. Les Gouverneurs appellent les institutions de Bretton Woods à rendre effectifs les engagements pris en matière de diversité et de représentativité du continent africain dans leurs instances de décisions. Le Gouverneurs ont adopté un projet de mémorandum à soumettre aux responsables des Institutions de Bretton Woods lors des prochaines assemblées annuelles desdites institutions. Les Gouverneurs saluent la délégation haïtienne pour sa première présence lors des travaux du Caucus africain. Les Gouverneurs expriment leur gratitude à l’endroit de Son Excellence Monsieur Patrice Talon, Président de la République du Bénin, de son Gouvernement et du peuple béninois pour leurs hospitalité et appui tout au long de leur séjour au Bénin.

Franck BAFELI 

Populaires cette semaine

To Top