Features

Le défenseur Camerounais Ambroise Oyongo dans la tourmente

Ambroise Oyongo Bitolo

L’international camerounais, Ambroise Oyongo, a vu son contrat avec l’Impact de Montréal cassé par sa fédération en raison d’un vice de procédure constaté à son retour de la CAN. Transféré des New York Red Bulls à l’Impact de Montréal, sans même en être informé alors qu’il disputait la Coupe d’Afrique des nations avec le Cameroun, Ambroise Oyongo pourrait bien ne jamais porter le maillot de la franchise canadienne de MLS.

Selon nos informations, la Fédération camerounaise (FECAFOOT) a en effet averti le joueur, de retour à Yaoundé après l’élimination des Lions Indomptables de la CAN, la semaine dernière, qu’il y avait un vice de procédure dans le dossier.

«Le contrat en cause est nul et de nul effet.» (FECAFOOT)

 Le Rainbow FC Bamenda, qui l’avait prêté la saison passée aux Red Bulls, avant que ceux-ci ne lèvent l’option d’achat cet hiver, n’aurait jamais dû pouvoir le faire. Car en vertue de son statut amateur, le club de championnat régional camerounais n’est «pas habilité à signer un contrat professionnel», selon les règlements de la FECAFOOT, qui a aussitôt tranché.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

«Le contrat en cause est nul et de nul effet, a-t-elle annoncé dans un courrier envoyé aux différents protagonistes, et n’est par conséquent pas opposable ni aux parties, ni aux tiers».

Le message est clair : le jeune défenseur international (23 ans), qui ne s’était pas présenté au rendez-vous fixé à Montréal mercredi et dont le salaire était déjà suspendu jusqu’à nouvel ordre, se retrouve aujourd’hui libre. Au moins dans l’attente de la réaction de Ligue nord-américaine, à laquelle appartiennent réellement les joueurs de ses franchises, que celles-ci s’échangent, selon les mêmes principes que tous les autres sports professionnels aux Etats-Unis.

Via L’équipe.fr

Populaires cette semaine

To Top