Features

Le créateur du compte facebook «L’armée camerounaise» aux arrêts

contact-facebook-compte

Le nommé Fondja Amougou est aux arrêts pour avoir créé un compte sur le réseau social Facebook portant la mention «L’Armée camerounaise» et représenté comme un «organisme gouvernemental».

Le compte facebook dénommé « l’armée camerounaise » vient d’être fermé et son créateur mis aux arrêts. Le créateur de la page, Fondja Amougou a été arrêté dans la nuit du 26 au 27 septembre 2014 dans la capitale camerounaise après plusieurs jours de recherche à son endroit par les forces de défense camerounaises.

La semaine dernière, cet usurpateur d’identité qui se faisait passer pour le porte-parole de l’armée camerounaise avait publié une photo du Chef de Boko Haram, annonçant la mort de Shekau Aboubakar par l’armée camerounaise. L’armée nigériane qui se félicitait d’avoir enfin tué l’homme le plus recherché du Nigeria a été embarrassée par cette publication qui faisait croire à l’opinion que c’est plutôt l’armée camerounaise qui avait atteint le chef de la secte Boko Haram.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Créé en Juin 2012 et avec près de 3000 amis avant sa fermeture la semaine dernière, la page «l’armée camerounaise», diffusait des nouvelles sur des victoires imaginaires des soldats camerounais sur le front, à l’Extrême-Nord face a la secte Boko Haram. «L’armée Camerounaise fait incursion au Nigeria… une Base de Boko Haram Détruite et le pick-up de la gendarmerie récupéré», peut-on lire sur sa publication du 15 Juillet 2014 par exemple. Cette information a failli créer un incident diplomatique et le porte-parole de l’armée nigériane avait démenti la nouvelle que portait le site «l’armée camerounaise».

Peter KUM

Populaires cette semaine

To Top