Features

Le Commissaire central de Yaoundé interpellé pour tribalisme

Boko-Haram-Police-Cameroun-Commissaire-Paul Biya

Monsieur le Commissaire,La Commission indépendante contre la discrimination vous présente ses compliments citoyens, et souhaite obtenir vos éclaircissements, sur le comportement de certains de vos collaborateurs en date du 22 juillet 2014.

En effet le mardi 22 juillet à 13 heures exactement, monsieur Kamgang Dieudonné (77 71 39 96), gérant du magasin LIDCO situé au lieu dit Fanta citron, a été convoqué manu militari dans vos services, où était déjà détenu un de ses agents pour une histoire de changement de bouteille de gaz.

Parce que monsieur Kamgang s’évertuait à arguer que la responsabilité de changer les bouteilles incombe à la société CAMGAZ, les propos ci-après lui ont été avancés par vos agents:

Vous les Bamilékés vous vous amusez, on va vous écraser.
– Vous ne payez même pas les impôts.
– On va vous écraser, et allez vous plaindre où vous voulez.

4f4c8c4f

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Il s’agit d’écarts de langage d’une extrême gravité qui se situe nettement à l’opposé des efforts déployés pour ramener plus de discipline et plus de professionnalisme dans notre police dont dépend la sécurité courante des citoyens. IL s’agit en plus de propos condamnés par nos lois et de toute façon inacceptables pour des fonctionnaires de ce corps. Il s’agit de propos aux relents de mentalité génocidaire dont on a vu les ravages et les drames sous des cieux pas très éloignés de nous.

En tout état de cause, la Commission demande l’ouverture d’une enquête selon la procédure d’urgence, et à titre conservatoire, prends la liberté de tenir une copie de la présente, à la hiérarchie.

Dans l’attente, croyez madame, à l’assurance de ma considération citoyenne./.

Le Président de la Commission

Copie: DGSN

© Correspondance : Comicodi

Populaires cette semaine

To Top