Features

Le chef de Boko Haram menace le Cameroun, le  Tchad et le Niger

Ab

Dans une vidéo de 35 minutes environ publiée le 20 Janvier 2015 sur le célèbre réseau social YouTube, le chef de la secte islamiste Boko Haram s’en prend aux trois pays frontaliers du nord-est du Nigeria à savoir le Niger, le Tchad et le Cameroun. Le chef du boko haram menace particulièrement ces trois pays qui ont envoyé des contingents militaires pour lutter contre sa secte. «Les rois d’Afrique, vous êtes en retard. Je vous défie de m’attaquer maintenant. Je suis prêt.»

Devant quatre pickups blancs sous la garde de huit hommes  lourdement armés avec des visages couverts, Aboubakar Shekau dans la vidéo revendique le massacre de Baga sur les rives du Lac Tchad et se contente d’avoir tué selon le livre de «Dieu».

«Nous avons tué le peuple de Baga. Nous les avons en effet tués, comme notre Dieu nous a demandé de le faire dans Son Livre», dit-il.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Shekau a vomi sa colère sur le président nigérien, Mahammadou Issoufou, pour sa participation à la marche républicaine en France après les attentats au Charlie Hebdo. «Tu vas voir», a-t-il menacé le chef d’état nigérien. Quant à Paul Biya, le chef de Boko Haram lui reproche d’«avoir peur et de demander de l’aide aux voisins» comme le Tchad.

La vidéo d’Aboubakar Shekau a été supprimée du site quelques heures après sa publication par l’administration de Youtube. «Cette vidéo a été supprimé car son contenu ne respecte pas les conditions d’utilisation de YouTube», affiche YouTube quand les utilisateurs cliquent sur le lien.

Peter KUM

Populaires cette semaine

To Top