Features

Le cas Inoni au centre des doléances des élites de Buea à Paul Biya

46183_750092931669641_1214549860_n
C’était connu à l’avance. Paul Biya devait recevoir en audience les forces vives du Sud-ouest. Ce qu’il a fait au cinquième jour de sa visite officielle après avoir présidé les festivités du Cinquantenaire de la Réunification. En premier, c’est le maire de la commune de Buea, Patrick Ekema Esunge qui a été reçu par l’homme-lion. A l’ordre du jour, la gestion de sa municipalité. Laquelle a bénéficié d’un investissement lourd des pouvoirs publics, à l’occasion de la célébration de ce Cinquantenaire. Suivra la délégation des élites et responsables du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (Rdpc), conduite par John Ebong Ngolle, membre du bureau politique.
Constituée de 29 membres, la dite délégation, confie une source au Messager s’est entretenue avec le chef de l’Etat sur plusieurs questions concernant la région du Sud-ouest. Bien plus, «la vie du parti au pouvoir dans cette région» a fait l’objet de discussion. Ensuite, le tour de la délégation des parlementaires (sénateurs et députés) de la région du Sud-Ouest. Conduites par l’honorable Mojowa Lifaka, les parlementaires (Rdpc, Sdf) confondus ont, affirme une source digne de foi, remonté au chef de l’Etat, le sentiment de gratitude des populations, à la suite de cette visite dans la région du Sud-ouest.Outre ce message, la délégation des chefs traditionnels du Sud-ouest conduite par le Paramount Chief Samuel Moka Lifafa Endeley a insisté auprès de Paul Biya pour qu’il libère Inoni Ephraïm, ex-Premier ministre emprisonné dans l’affaire d’achat d’un avion présidentiel. «Les garants de la tradition ont plaidé pour la libération de ce digne fils. Ils sont suspendus aux lèvres du chef de l’Etat qui décide en dernier ressort. Outre cette préoccupation, il y a eu plein d’autres. Les chefs pensent que le chef de l’Etat sera réceptif», affirme des sources concordantes. Et de poursuivre que les autorités administratives, sous la conduite du gouverneur de la région du Sud-ouest, Bernard Okalia Bilaï ont reçu les félicitations de Paul Biya pour le succès de la célébration du Cinquantenaire de la Réunification et les encouragements à maintenir le sentiment d’unité, atout indispensable pour l’émergence du Cameroun.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

B-P.D.

Populaires cette semaine

To Top