Features

Le Camerounais Ndamukong Suh sur le point d’etre transféré à Miami pour 60 Milliards de Francs CFA

Ndamukong-Suh

La star du football américain Ndamukong Suh va s’engager de façon officielle avec le club de l’Etat de Floride ce mardi 10 mars 2015

Ndamukong Suh va savourer le soleil de Floride. Le jeune pratiquant de football américain s’engage officiellement ce mardi 10 mars 2015, premier jour du Mercato de cette discipline,  avec les Miami Dolphins pour 6 ans. Il devrait signer un contrat d’une valeur de 114 millions de Dollars américains (environ 60 milliards de Francs Cfa).

Ndamukong Suh

Photo: (c) USA Today Sports

Le jeune défenseur d’origine camerounaise (Son père vient de Bamenda, dans la région du Nord-Ouest) arrive de Détroit (Etat du Michigan) où il a défendu avec brio les couleurs des « Lions » pendant 5 saisons, juste après avoir quitté les bancs de l’université. Libre de tout engagement au terme de l’exercice précédent, Ndamukong  Suh avait l’embarras du choix. Plusieurs équipes se sont en effet montrées intéressées par le surdoué du football « made in America ».

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Plus riche que  Samuel Eto’o Fils !

Ndamukong Suh voit le jour le 6 janvier 1987 à Portland, dans l’Etat d’Oregon. Il a effectué ses études supérieures à l’université du Nebraska, domiciliée à Lincoln. Là-bas, il a défendu les couleurs des Cornhuskers du Nebraska, remportant au passage l’Outland Trophy, le Chuck Bednarik Award, le Bronko Nagurski Trophy, le Lombardi Award et le Bill Willis Award, les plus importants trophées universitaires. En 2013, Ndamukong était le sportif d’origine camerounaise possédant les meilleurs revenus. Il faisait mieux que Samuel Eto’o Fils à l’époque meilleur  salaire de la planète football soccer avec un peu plus d’un milliard de Francs Cfa versé dans son compte chaque mois.

Suh n’est pas le seul sportif de sa famille. Sa sœur Odette Lennon Ngum Suh  pratique ce qu’on appelle aux Etats-Unis le soccer. Elle a déjà été sélectionnée à plusieurs reprises en équipe nationale du Cameroun. Le Cameroun, un pays que son frère porte fièrement dans son cœur.  Il s’y est rendu en avril 2013 et a passé du bon temps avec le Fon Fozoh II de Awing Bamenda, la région qui a vu naître son géniteur, Michel Suh.

Robert Ndonkou,

Populaires cette semaine

To Top