Le Cameroun va investir environ 1 milliard de francs CFA pour le déploiement de la fibre optique dans le pays en prélude à la Coupe d’Afrique des nations (CAN) féminine qu’accueillera ce pays en 2016.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Il s’agira d’après le ministère des Postes et Télécommunications (MINSPOSTEL), de déployer la fibre optique dans les stades et les hôtels, pour assurer une communication fluide et efficace. Un dispositif qui permettant d’améliorer les services de téléphonie, de fax, d’internet fixe et sans fil et de retransmission de matches. Ces investissements concernent notamment les stades omnisports Ahmadou Ahidjo de Yaoundé et du nouveau stade omnisports de Limbé dans le Sud-ouest construit avec le concours de la coopération chinoise. Dans cette perspective, le centre d’excellence de la Confédération africaine de football (CAF) situé dans la banlieue de Yaoundé à Mbankomo sera également raccordé en fibre optique. Des infrastructures qui seront renforcées et étendues à d’autres villes du pays, en l’occurrence, Douala dans le Littoral et Garoua au Nord dans la perspective de la CAN 2019 qu’abritera le Cameroun, la deuxième du genre après la 8è CAN en 1972.

Camerounlink