Société

Le Cameroun évolue vers l’éradication de la polio

Cameroun-vaccination-des-enfant-polio

L’annonce a été faite par le ministre de la Santé publique, André Mama Fouda au cours d’un point de presse hier à Yaoundé. La lutte engagée par le gouvernement contre la poliomyélite porte des fruits. « Le Cameroun est maintenant déclaré pays non exportateur de poliovirus sauvage », a déclaré le ministre de la Santé publique, André Mama Fouda au cours d’un point de presse hier à Yaoundé. Ce constat a été fait le 27 février dernier à la suite de la 4e réunion internationale du Comité Polio.

Cette décision de reclasser le Cameroun qui quitte « de pays exportateur » de poliomyélite à celui de « pays infecté » par la poliomyélite résulte de l’absence de nouveau cas de poliomyélite au Cameroun depuis plus de six mois. Les derniers cas remontant au 7 juillet 2014 dans un camp de réfugiés à Ketté, région de l’Est.

Seulement cette reconnaissance formelle des progrès accomplis dans la lutte contre cette terrible maladie interpelle tout de même les uns et les autres à rester vigilants. A ce sujet, le ministre André Mama Fouda se tourne une fois de plus vers les parents pour le renforcement des activités de réponse qui permettront de quitter définitivement de la liste des pays à haut risque polio. Parce que d’après lui ce statut reste fragile. D’où cette prescription de l’Organisation mondiale pour la santé (OMS) au maintien des mesures de vaccination des voyageurs aux points d’entrée du pays et la nécessité de renforcer les mesures de lutte. Il s’agit particulièrement de la surveillance épidémiologique, les activités transfrontalières et une bonne documentation de toutes les activités de réponse. Ainsi donc, en l’absence de nouveau cas de poliomyélite les six prochains mois et du respect des mesures suscitées, le Cameroun sortirait de la catégorie des « pays infectés » par la poliomyélite pour s’acheminer vers l’éradication de ce fléau.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

En attendant donc la prochaine évaluation indépendante, le Minsanté a rassuré que le Cameroun va poursuivre la mise en œuvre de son Plan d’urgence polio. Celui-ci prévoit trois autres campagnes de vaccination contre la polio pour les enfants de moins de 5 ans d’ici juin 2015. C’est ainsi que la prochaine campagne va se dérouler du 27 au 29 mars prochain dans tous les districts de santé de quatre régions : Adamaoua, Centre, Extrême-Nord, Littoral et sept districts de santé de la région de l’Est en raison de leurs contre-performances au cours des passages précédents et/ou des risques résiduels liés à l’insécurité ou à l’afflux des réfugiés et déplacés. Pour la réussite de cette opération, le ministre, qui a remercié au passage les partenaires au développement, en appelle au sens de responsabilité de tous, en famille comme en communauté à la sensibilisation et à la mobilisation. C’est en ce sens que le compte à rebours vers l’éradication de la polio est enclenché au Cameroun.

Sorèle GUEBEDIANG à BESSONG

Populaires cette semaine

To Top