Economie

Le Cameroun évalue son économie sur les cinq dernières années

croissance-economie

Il ressort globalement d’un document rendu public par le ministère de l’ Economie que les importations ont augmentées en moyenne de 9,9% par an. Les exportations sont également en hausse et ont augmenté d’environ 10,9% par an sur la période 2010-2014.

Le ministère de l’ Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire (Minepat), a rendu jeudi un document sur l’évaluation de l’économie camerounaise sur les cinq dernières années. « Zoom sur l’ économie camerounaise », a été réalisé en collaboration avec l’Institut national de la statistique du Cameroun.

Dans son édition en kiosque ce vendredi 18 septembre 2015, le quotidien Mutations révèle quelques aspects du contenu du document qu’il présente comme une photographie fidèle de la réalité économique au Cameroun. Le document révèle que le Cameroun a réalisé une croissance moyenne de 4,7% par an au cours des cinq dernières années. Ce qui laisse transparaitre une certaine stagnation. Car, bien qu’augmentant au fil des années, les mesures prises n’ont pas permis d’atteindre l’objectif de 5,5% en moyenne annuelle, tel que prévu dans le document de stratégie pour la croissance et l’emploi (DSCE).

Plus loin, révèle Mutations, il ressort que le gouvernement prévoit un maintien du rythme de la croissance économique en 2015 avec un taux d’environ 6% et une inflation maîtrisée en dessous de 3%, malgré les pressions inflationnistes alimentées par la revalorisation des prix du carburant de juillet 2014 et la hausse du prix de certaines denrées alimentaires. Le document informe également de la répartition sectorielle du Produit intérieur brut (Pib). Le secteur primaire progresse en moyenne de 4,0% par an et représente en moyenne 21,3% du Pib entre 2010 et 2014. Le secteur secondaire croît de 3,9% par an en moyenne (27,6% du Pib). Le tertiaire croît en moyenne de 5,3% par an en moyenne (43,4% du Pib).

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Au chapitre des échanges extérieurs, il apparaît que les exportations de biens et services ont augmenté en moyenne de 10,9% par an pour passer de 2 840 milliards en 2010 à 4 245 milliards en 2014. Les biens représentent en moyenne 73% de ces valeurs. Les importations de biens et services ont augmenté en moyenne de 9,9% par an en se chiffrant à 3 215 milliards de F CFA en 2010 et 4 780 milliards de F CFA en 2014. Les biens représentent en moyenne 73% de ces valeurs. Les principaux services échangés avec l’extérieur sont le transport, les services fournis principalement par les entreprises, l’hébergement et la restauration.

Les exportations de biens sont peu diversifiées sur la période 2010-2014 et constituées majoritairement (en pourcentage de la valeur totale des exportations de biens et services) des huiles brutes de pétrole (25,6%), du cacao brut (6,8%), du bois et des ouvrages en bois (6,4%) et des carburants et lubrifiants (6,3%). Les importations de biens sont dominées par les hydrocarbures, les biens d’équipement et les produits agroalimentaires.

Par rapport aux partenaires en importation et exportation, l’Union européenne demeure la principale zone d’échange avec le Cameroun (51% des importations et 26,7% des exportations). Elle est suivie de l’Asie orientale dont les échanges sont tirés par la Chine, qui est le principal partenaire commercial bilatéral du Cameroun (14,7% des exportations et 18,0% des importations en 2014). Au total, les deux zones consomment 81,5% des exportations et fournissent 57,4% des importations du Cameroun.

Onana N. Aaron

Populaires cette semaine

To Top