Features

Le Cameroun dans la carte des 30 pays déconseillés aux Français

france_liste_rouge_Cameroun

Quelques minutes avant l’enlèvement du touriste Français Pierre Hervé Gourdel en Kabylie dimanche dernier, Le Quai d’orsay avait déjà publié sur son site Internet officiel, une carte comprenant une trentaine de pays déconséillés aux ressortissants de France. Comme on peut le constater, le Cameroun figure bel et bien dans ce long catalogue de pays, où figurent également : le Mali, la Mauritanie, l’Ethiopie, le Burkina Faso, le Nigéria, le Kenya, Djibouti, le Sénégal, le Niger, le Tchad et le Soudan.

Cette décision du ministère Français des affaires étrangères fait suite au déclechement des frappes enclenchées par les aviations Américaine et Française contre les positions tenues par le groupe armé dénommé «Etat Islamique», en Irak.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Joint au téléphone pour commenter cette actualité, un internationaliste qui a requis l’anonymat justifie la présence du Cameroun sur cette liste rouge par les récents évènements survenus dans le septentrion, relativement aux rapts réccurents d’expatriés étrangers (à l’instar de la famille Moulin-Fournier et celui du père Georges Vandenbeusch), opérés par les éléments de la secte islamiste Boko Haram. «Longtemps considéré comme un havre de paix, c’est manifestement la fin d’un état de grâce pour notre pays», regrette notre expert des relations internationales.

Yves Junior Ngangue

Populaires cette semaine

To Top