Economie

Le Cameroun classé 18e économie la plus compétitive en Afrique en 2015

douane-bangui-Tchad-au-port-de-Douala-Cameroun-conteneurs-Dédouanement

La 5e édition du Rapport sur la compétitivité en Afrique, publiée le 04 juin, classe le Cameroun au 18ème rang sur une liste de 38 pays. Au plan mondial, le Cameroun, 116e sur 144 pays, perd une place.

Le Cameroun figure au 18ème rang des pays les plus compétitifs en Afrique, sur une liste de 38 pays du continent, pris en compte dans la cinquième édition du Rapport sur la compétitivité de l’Afrique. L’étude a été publiée le 04 juin 2015, et lancée au Cap, en Afrique du Sud, lors de la tenue, du 02 au 05 juin, du Forum économique mondial pour l’Afrique.Le classement présenté dans le Rapport sur la compétitivité de l’Afrique 2014-2015, publié cette année sur le thème «transformer les économies africaines», s’appuie sur des données de l’Indice de compétitivité mondiale (ICM) du Forum, plus connu en anglais comme le «Global Competitiveness Index» (GCI). Selon cet indice, qui a considéré les performances de 144 pays cette année, le Cameroun régresse dans le classement sur le plan mondial. 116e en 2015, il perd une place par rapport à l’ICM 2013-2014 où il occupait la 115e place et quatre places par rapport à l’ICM 2012-2013 où il était 112e sur 144 pays.

L’économie camerounaise repose, selon les auteurs du rapport, sur les services (49,3%), l’industrie (31%) et l’agriculture (19,7%).

«L’Afrique en miniature» devance des pays comme le Nigéria (27e en Afrique et 127e dans l’ICM), l’Egypte (20e en Afrique et 119e dans l’ICM) ou encore l’Angola (35e en Afrique et 140e dans l’ICM).

Maurice (1er en Afrique et 39e sur le plan mondial) fait office de meilleur élève du continent. Cet Etat situé dans l’océan indien gagne six places par rapport à l’édition précédente où il occupait la 45ème place. La Guinée ferme le classement en se situant au 38e rang sur 38 pays africains et 144e/144 pays à l’échelle mondiale, derrière le Tchad (37e en Afrique et 143e à l’échelle mondiale). En Afrique centrale, zone Cemac, c’est le Gabon qui occupe le meilleur rang (12e en Afrique et 106e dans le classement mondial).

Dans le Rapport sur la compétitivité de l’Afrique 2014-2015, les auteurs du rapport félicitent le Cameroun pour les réformes entreprises dans le domaine des institutions publiques. Le Nombre de procédures pour lancer une entreprise est l’indicateur où le pays est le mieux classé (32e sur 144 pays). Parmi les facteurs les plus préoccupants soulevés au Cameroun figurent: la corruption, l’accès aux financements, l’inadéquation des infrastructures existantes, la réglementation fiscale, les taux d’imposition, la lourdeur de l’administration publique.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Le rapport est publié conjointement tous les deux ans par la Banque africaine de développement, la Banque mondiale, le Forum économique mondial et l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

                           © worldbank Le Port de Douala, au Cameroun (Photo pour illustration)

Les meilleurs élèves en Afrique subsaharienne

L’ICM met l’accent sur trois domaines clés de l’activité économique, à savoir: la productivité agricole, la croissance du secteur des services et les chaînes de valeur mondiales et régionales. Le classement prend spécifiquement en compte 12 piliers parmi lesquels: les institutions, les infrastructures, l’environnement macro-économique, les services de santé et ceux l’éducation, la formation et l’enseignement supérieure, la taille du marché, l’environnement des affaires et la capacité d’innover.

Le rapport montre que le continent est loin de constituer un ensemble homogène en termes de compétitivité. Sur le plan mondial, des pays comme Maurice et l’Afrique du Sud (2ème en Afrique et 56ème dans le classement mondial) font mieux que la moyenne des pays d’Asie du Sud-Est, ils se situent également devant des économies émergentes comme le Brésil et l’Inde. Ils sont suivis par un second groupe de pays: Rwanda (62ème), Maroc (72ème), Botswana (74ème) et Algérie (79ème), qui sont plus compétitifs que l’Amérique du Sud et les Caraïbes.

La Zambie, le Gabon, le Lesotho, le Ghana, le Sénégal, Le Cap Vert, la Côte d’Ivoire, le Cameroun, et l’Ethiopie font mieux que la moyenne des pays de l’Afrique subsaharienne.

Les cinq premiers pays africains dans l’Indice de compétitivité mondiale 2014–2015:
1) Maurice (39ème)
2) Afrique du Sud (56e)
3) Rwanda (62e)
4) Maroc (72e)
5) Botswana (74e)

Populaires cette semaine

To Top