Mboa'Actu

Laurent Fabius et Le père Vandenbeusch réçu par Paul Biya

biya_fabius_pere_georges_008_ns_600

Fraîchement rasé, costume sombre et chemise clergyman, « en pleine forme», selon sa propre expression: tel est apparu, au perron du palais de l’Unité, le prêtre français Georges Vandenbeusch, libéré de sa captivité quelques heures plus tôt. C’était mardi le 31 décembre 2013 à 21 h 45. A ses côtés, le Ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius ainsi que tes officiels de l’ambassade de France à Yaoundé. Aussitôt accueillis par le chef du protocole d’Etat, ils ont été conduits au bureau du Président de la République. L’audience aura duré un peu plus d’une trentaine de minutes.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

A la sortie, Laurent Fabius a vivement remercié le président Paul Biya pour son engagement «actif et utile», avec efficacité , dans la discrétion, tout cela dans la concertation, ayant permis la libération du père Vandenbeusch pris en otage le 13 novembre dernier dans l’Extrême-Nord par des membres de la secte islamiste Boko Haram venus du Nigéria. Il a également remercié les autorités nigérianes pour leur contribution à ce dénouement heureux. Pour Laurent Fabius, cette libération, le 31 décembre, dernier jour de l’année 2013, porte un message de paix et d’espoir de liberté pour d’autres otages. Il a aussi indiqué avoir parlé avec le président Paul Biya des questions de sécurité aux frontières camerounaises, notamment des côtés nigérian et centrafricain. Et de préciser que le Cameroun a pris des dispositions.

Quant au père Georges Vandenbeusch, il a remercié tous ceux qui ont œuvré pour sa libération, le Président Paul Biya d’abord. Ensuite tous les services compétents. Et bien entendu, ses anciens paroissiens de Nguetchewe dans le diocèse de Maroua qui, précise-t-il, ont beaucoup prié pour lui, ainsi que tous les autres habitants de la région, chrétiens ou non, les imams de Douala…Il a conclu qu’il aurait bien voulu rester.


ESSAMA ESSOMBA 

Populaires cette semaine

To Top