Features

L’armée recrute plus de 5000 militaires et gendarmes

5200. C’est le nombre des jeunes qui seront bientôt enrôlés dans les rangs de l’armée. Ils ont passé les épreuves écrites du recrutement dans les 10 régions du territoire national le week-end des 23 et 24 janvier 2016, sous la supervision des commandants de régions militaires et de légions de gendarmerie.

 Au bout du processus de recrutement, 3000 militaires vont renforcer les rangs de l’armée. Des informations du ministère de la Défense, les nouvelles recrues seront affectées dans les états-majors des armées de terre, de l’air et marine. La gendarmerie nationale, elle, sera renforcée de 2200 nouveaux hommes. Ils seront déployés dans les structures spécialisées, et les unités décentralisées telles que les brigades de gendarmerie.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Cet autre recrutement intervient alors que l’armée nationale est mobilisée sur le front de la guerre contre Boko Haram. Un conflit asymétrique qui a déjà causé la mort de 1 098 civils Camerounais dont 67 de nos militaires et 3 de nos policiers selon les chiffres récemment publiés par le gouvernement. Beaucoup trop pour l’armée qui va donc se renforcer principalement dans les zones frontalières, en proie aux attaques répétées des combattants du groupe terroriste.

En l’espace de trois ans, 10.000 hommes au total seront intégrés dans les rangs.

Jean-Marie Nkoussa

Populaires cette semaine

To Top