Features

L’armée camerounaise repousse une attaque de la RCA

stage-foga-et-maga-1

L’armée camerounaise a annoncé dimanche avoir repoussé une attaque venue de la Centrafrique voisine contre la localité de Bitti dans l’arrondissement de Kette, département de la Kadey, dans l’Est du Cameroun.

Dans un communiqué, le ministre de la Défense, Edgar Allain Mebe Ngo’o, a précisé les forces sur place et les renforts dépêchées ont repoussés les assaillants hors de la frontière. Le bilan de l’accrochage se présente comme suit : cinq morts, plusieurs blessés et un prisonnier du côté des assaillants ; un mort et un blessé du côté des éléments camerounais ; un mort et un blessé au sein de la population civile camerounaise.

Le commando capturé va être interrogé pour permettre aux autorités camerounaises d’établir l’identité des assaillants et leurs mobiles.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

« Pour le moment, la situation est sous notre entier contrôle et l’ordre, la paix et la sécurité ont été restaurés dans le village attaqué », a souligné le ministre.

Selon le gouverneur de la Région de l’Est, Dieudonné Ivaha Diboua, « les assaillant étaient vêtu de tenues militaires d’un certain type dont le haut commandement maitrise la provenance ». Des mesures sont d’ores et déjà prise pour que « des aventuriers ne pensent pas que le terrain est libre pour faire n’importe quoi ».

Selon les premiers éléments d’enquête, les commando venu de RCA était peut-être à la recherche de nourriture et d’argent dans une région considérée comme le grenier à céréales de l’Afrique centrale.

La Centrafrique est en proie au chaos politique et sécuritaire depuis la chute, en mars, du président élu François Bozizé par les rebelles du Séléka venus du Nord.

Populaires cette semaine

To Top