Warning: getimagesize(/home/thierryk/www/wp-content/uploads/2015/08/babadjou_Bamenda-.jpg): failed to open stream: No such file or directory in /home/thierryk/www/wp-content/plugins/mashsharer/includes/header-meta-tags.php on line 270
Features

La ville de Bamenda coupée du reste du pays

babadjou_Bamenda

Le Gouverneur de la Région du Nord-Ouest a interdit la circulation des gros porteurs sur le tronçon Babadjou-Bamenda jusqu’à nouvel ordre. Les populations du Nord-Ouest vivent un calvaire depuis jeudi dernier où le tronçon entre les villes de Babadjou et Bamenda est devenu impraticable. Cette partie de la Nationale numéro 6 qui relie la capitale régionale du Nord-Ouest au reste du Cameroun fait embourber tous les véhicules qui s’y aventurent.

Très remontés par la situation, les syndicats des transports de la Région ont observé une grève Jeudi 20 Aout 2015 qui a obligé le Gouverneur de la Région à convoquer une réunion de crise. Le patron de la région, Lele Lafrique, a par la suite interdit la circulation des gros porteurs sur cette route qui est en train de subir des travaux d’urgence. Tous les gros porteurs avec des marchandises en provenance de Bamenda, sont garés au niveau de Up Station en attendant la fin des travaux.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Le paradoxe sur cette route est qu’en février 2012 le Chef de l’Etat avait instruit le déblocage spécial de 100 milliards de FCFA qui ont été prélevés au «Guichet entretien» du fond routier pour la réhabilitation de neuf tronçons au Cameroun parmis lesquels Yaoundé-Bafoussam-Bamenda.

Le troncon Babadjou-Bamenda où se trouve le péage de Santa -qui participe largement au fond routier- a été abandonné par son entrepreneur.

Peter KUM

Populaires cette semaine

To Top