Features

La Russie appuie le Cameroun dans la gestion des réfugiés

Président-de-la-Russie-lutte-contre-boko-haram-Cameroun

Le vice-ministre russe des situations d’urgence a annoncé jeudi l’envoi d’un important stock de produits alimentaires et de matériel pour les sapeurs-pompiers.

Un peu plus de 90 minutes. C’est le temps qu’a duré jeudi, la séance de travail entre le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation (Minatd), René Emmanuel Sadi et le vice-ministre russe des situations d’urgence (Emercom), Yuri Brazhnikov. La rencontre, qui avait pour cadre le cabinet du Minatd, s’est essentiellement focalisée sur l’appui que ce pays entend apporter au Cameroun dans le cadre de la gestion des réfugiés et des populations déplacées dans la région de l’Est, du fait de l’insécurité qui règne en République centrafricaine. « Cette rencontre était consacrée aux questions de la coopération dans le domaine de la protection civile. Le but principal de notre visite est de témoigner de notre sympathie et apporter notre assistance à l’Etat du Cameroun. »

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

La Russie offre ainsi des équipements de sauvetage et de secours pour les sapeurs-pompiers : « on va fournir les véhicules pour les sapeurs-pompiers, un système de purification de l’eau, les compresseurs », a indiqué l’hôte du Minatd. Mais il faut relever que l’autre partie importante de l’appui russe au Cameroun est constituée de vivres destinés aux populations déplacées et aux réfugiés, notamment dans la région de l’Est. A ce niveau, le vice-ministre russe, qui était accompagné du secrétaire général de l’Organisation internationale de la protection civile (OIPC), Vladimir Kushinov et de l’ambassadeur de la Fédération de Russie au Cameroun, S.E. Nicolay Ratsiborinski, a fait savoir que son pays entend mettre à la disposition du Cameroun, 8 500 tonnes de farine, 340 tonnes d’huile tournesol. Hier soir, un avion cargo russe a déchargé 35 tonnes d’huile à l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen, alors que la partie la plus importante de cette aide doit arriver dans les prochains jours au port de Douala.

Jean Francis BELIBI

Populaires cette semaine

To Top