Société

La pyromane meurt dans les flammes

pyromane-flammes

Linda B. a été retrouvée morte le 16 mars dernier dans la boutique de sa voisine, à Bafoussam, alors qu’elle y avait mis le feu pour masquer son crime. Linda B., commerçante de 27 ans, a succombé de ses brûlures lundi dernier au quartier Tougang Village.

Selon les témoignages des habitants, elle se serait introduite par effraction vers 2h du matin dans la boutique de sa voisine, Jeanne Mafo, 49 ans, dit « Ma’a Ja » dans la nuit du 15 au 16 mars dernier, pour dérober sa marchandise. Après avoir volé des sandales et du détergent Madar, elle décide de nuire à sa voisine en brûlant sa marchandise (riz, tapioca, haricot, provende) avec de l’essence. Mal lui prend. Elle est très vite rattrapée par la furie des flammes. La fumée toxique l’étouffe et entraîne son décès. « Ses mains, ses pieds et sa tête présentaient des brûlures graves », confie un voisin.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Ma’a Ja, la victime, est désemparée. « C’est plus de 300 000 Fcfa qui vont en fumée comme ça. Je suis dépassée. Je n’arrive pas à comprendre comment une jeune fille peut laisser un bébé d’à peine neuf mois au lit, pour venir commettre un acte aussi sale », s’indigne-t-elle. Avant d’ajouter que ce n’est pas la première fois qu’elle est victime de vol. Le dernier en date remonte au 03 janvier dernier, et les circonstances étaient presque les mêmes. Ce qui lui fait dire que Linda B. en serait aussi l’auteur. La jeune fille était mère de deux enfants et traînait une grossesse de quatre mois. Elle a été inhumée mercredi chez son mari, dans la Menoua. Une enquête a été ouverte par la division régionale de la Police judiciaire de l’Ouest.

Monda Bakoa

Populaires cette semaine

To Top