Features

La pression monte contre Boko Haram

Minrex-Pierre Moukoko Mbonjo-Pierre-Moukoko-Mbonjo-boko-haram

La réunion regroupant les ministres des Affaires étrangères et de la Défense de six pays africains (Niger, Guinée équatoriale, Tchad, Nigeria, Cameroun et du Bénin) et des représentants de sept autres Etats (Allemagne, Canada, Chine, Espagne, États-Unis, France, Royaume-Uni) s’est achevée mardi à Niamey au Niger.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Le Cameroun était représenté à ces assises par le ministre des Relations extérieures (Minrex), Pierre Moukoko Mbonjo et le ministre délégué auprès du ministre délégué à la présidence chargé de la Défense, Edgard Alain Mebe Ngo’o. Il est désormais question de monter d’un cran dans la coordination de la lutte contre la secte islamiste Boko Haram. Raison pour laquelle, la rencontre de Niamey a décidé du transfert à N’Djamena au Tchad de l’état-major mixte de la force régionale initialement basée à Baga au Nigeria. Pierre Moukoko Mbonjo revient, par ailleurs, sur les autres résolutions de cette réunion.

Jean Francis BELIBI

Populaires cette semaine

To Top