Features

la machine épervier est relancée, Mendo ze nouvelle victime

Prison-kondengui-ondo ndong-cameroun-épervier

C’est reparti! Au Cameroun, on recommence à arrêter d’anciens dignitaires du régime , au motif qu’ils auraient pratique le sport national des gestionnaires publics sous le Renouveau : la distraction des deniers de l’Etat…

La machine épervier est donc relancée . Oui, cette machine folle qui l’autre jour, prit un ministre en fonction, avant de le relâcher le lendemain. Personne n’a proposé à ce jour, une explication à cette originalité toute camerounaise en matière de justice.

L’arrestation de Gervais Mendo Ze hier, est une caricature même de toute cette opération épervier : pourquoi, au lendemain de son départ ou tout au plus des que le Contrôle Supérieur de l’Etat a établi des irrégularités dans ses comptes, ne l’a t-on pas arrête? Et toutes ces interminables années passées à la tête de la Crtv ? Personne ne comprendra jamais rien à la logique de ces arrestations…

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Il paraît qu’il est question de donner à ronger au petit peuple, un os, autre que la chute rocambolesque de « Blaise ». Parce que dans leurs commentaires certains ont cru y voir le présage d’une autre chute…C’est possible, dans un pays ou les juges peuvent se déjuger du jour au lendemain. Mais la leçon la plus tenace de l’arrestation de notre « mariologue » national, c’est que, la louange ne sauve guère, car sur ce registre il n’y pas eu plus doué et plus zélé.

L’autre leçon c’est que le « jour d’après « les règlements de comptes et les vengeances à l’intérieur même du clan qui nous gouverne seront sans aucune pitié …

[via Le Jour : Haman Mana]

Populaires cette semaine

To Top