Economie

La française EMCC construira un quai de débarquement pour Dangote Cement Cameroon

cimenterie-dangote

Présentée comme le «leader français du dragage, des travaux nautiques et subaquatiques», la société dénommée Entreprises Morillon Corvol Courbot (EMCC) vient de créer une succursale à Douala, la capitale économique du Cameroun, a-t-on appris dans une annonce légale rendue publique le 7 avril 2015.

EMCC Cameroun, apprend-on dans ce document officiel, a été créée «à l’effet d’exécuter un contrat signé avec la société Dangote, en vue de la réalisation des opérations de dragage et de construction d’un quai au bord du fleuve Wouri». A l’analyse, ce quai devrait permettre le débarquement des matières premières de la cimenterie du groupe Dangote, d’une capacité de 1,6 million de tonnes de ciment par an, récemment entrée en production sur les berges du fleuve Wouri, à Douala.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Entreprise du groupe Vinci, leader mondial de la construction, la société EMCC, renseigne son site internet, est spécialisée non seulement dans les opérations de dragage, mais aussi dans la construction maritime, le génie civil, les travaux de pose de conduits et les travaux subaquatiques.

Investir au Cameroun

Populaires cette semaine

To Top