Crazy Friday Grâce à un partenariat initié avec le représentant du vestimentaire espagnol Inditex, les fashionistas pourront se « gaver » de vêtements de marques.

En matière de goût vestimentaire, les femmes ont toujours des envies folles et renversantes. Parce que pas toujours rassasiées, il leur a été trouvé une nouvelle niche où elles trouveront désormais tous les objets de leur passion. Le deal a été initié et le partenariat signé entre le représentant de la marque espagnole Inditex au Cameroun, à savoir Numero Uno et le web sellers jumia.cm le 19 mars 2015. Quel est donc l’intérêt de cette rencontre ? Simplement que ce ne sont pas que les personnes fortunées qui devront y souscrire un achat mais toutes les couches sociales avec pour joker d’en offrir à ceux qui n’en ont pas. Proprement.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Les stratégies mises en place y donnent du poids à cette forme de braderie version supermarché. Les réductions leur seront faites de 50 %. Les choix d’articles se faisant ponctuels, il est à dire qu’aucun article de qualité jugée détériorée ne devra être livré aux nécessiteux. Nicolas Bourdel, directeur de Jumia et initiateur du Crazy Friday laisse comprendre :


« aucun article désuet n’est commercialisé par nous. Nous nous attelons à rendre chaque consommateur satisfait et c’est cela qui fait notre marque ». De quoi pleinement rassurer les abonnés de la mode et des ambiances du vendredi soir.

Gaspar Ngono