Culture'Urbaine

La chanteuse Sanzy Viany finaliste du concours Prix Découvertes RFI 2015

sanzy_viany_rfi

Elle fait partie des 14 finalistes qui devront batailler pour succéder à la sénégalaise Marema, le 17 novembre prochain à l’issue de la réunion du jury. Originaire de la région du Centre du Cameroun, Sanzy Viany représentera son pays lors des finales du Prix Découverte RFI, qui met en avant chaque année, depuis 1891, les nouveaux talents musicaux du continent africain.

Sanzy Viany a été nommée le 28 septembre dernier parmi quatorze autres. Du 28 septembre au 24 octobre, les internautes sont appelés à voter pour l’artiste de leur choix et cela sera pris en compte lors de la réunion du Jury le 17 novembre prochain, un jury présidé par l’artiste malienne Oumou Sangaré. Ses fans sont appelés à voter massivement pour elle à l’adresse www.prixdecouvertes.com/fr/vote
Sanzy est opposée à Asden (Congo) ; Banlieuzart (Guinée Conakry) ; Darline DEsca (Haïti) ; Dioba (Mauritanie) ; Elida Almeida (Cap-vert) ; Elinam (Togo) ; Joey le soldat (Burkina-Faso) ; Kantala (Burkina-Faso), Liz (Congo) ; Mao Sidibé (Sénégal) ; Mélodji (Tchad) ; Mija (Madagascar) ; Woodsound (Bénin).
Quatorze ans après le groupe Macase (Prix RFI Musiques du Monde, 2001), la chanteuse d’afro soul a à cœur de faire mieux que ses compatriotes Danielle Eog et Krotal qui ont échoué respectivement lors des finales de 2013 et 2014. Ces derniers n’avaient pas pu réaliser l’exploit de leurs prédécesseurs que sont : Sally Nyolo (Découverte RFI, 1997) ; Coco M’Bassi (Prix Afrique-Gilles Obringer, 1996) ; Ambiana (1988) ; Ikwé (1988) ; Zogo (1985) ; Double K (1984) ; Charles Ewanjé (1983) ; Marcelin Ottou (1982) et Janet N’Diaye (1981).
Sixième d’une fratrie de neuf enfants, Sanzy Viany fut rapidement passionnée par la musique même si elle étudia le droit des affaires. Elle commence sa carrière en tant que choriste, mais rapidement elle commence à travailler sur ses propres chansons et sort un premier album en 2009, Akouma. L’année suivante, elle échouait à la porte des finales de ce concours. Elle fait une tournée avec le projet de comédie musicale Daughters of Africa aux Pays-Bas, ce qui donne un bon coup de pouce à sa carrière. En 2014, elle sort un album intitulé Ossu, dont deux titres à savoir «Ossu» et «Sitima» dudit album sont soumis à l’appréciation du public mais aussi du jury présidé cette année par l’artiste malienne Oumou Sangaré en tourné musicale au Cameroun depuis le 26 octobre 2015.

Populaires cette semaine

To Top