Features

La CAN 2015 en quelques chiffres

l’Afrique-centrale-stade-de-Bata-can

La compétition qui s’ouvre samedi sera l’une des plus jeunes de l’histoire. 59 championnats représentés Si 59 championnats seront représentés à la CAN cette année, on en compte 20 qui disposeront d’un seul joueur. Parmi eux, on retrouve des pays aussi surprenants que l’Inde, la Chine, Andorre, Malte, le Soudan, Gilbratar ou encore Hong Kong. La France est le plus grand vivier avec 70 joueurs sur les 368 présents en Guinée équatoriale, suivie de l’Espagne (26) et de l’Afrique du Sud (23). Le Tout puissant Mazembe (RDC) est en tête des clubs pourvoyeurs avec huit internationaux : Robert Kidiaba, Jean Kasusula et Joël Kimwaki (RDC), Rainford Kalaba et Given Singuluma (Zambie), Salif Coulibaly (Mali), Salomon Asante (Ghana), et Roger Assalé (Côte d’Ivoire). Il est suivi de Bordeaux (six joueurs), de l’Olympique lyonnais (France), de Kaizer Chiefs (Afrique du Sud) et de As Léopard (Congo) qui ont fourni chacun cinq joueurs à différentes sélections.

77 locaux sur 368

Les joueurs évoluant sur le continent n’ont toujours pas vraiment la côte auprès des sélectionneurs nationaux. En effet, ils seront seulement 77 sur 368. Dans ce sens, l’Afrique du Sud sert d’exemple puisque 18 joueurs présents dans les 23 sélectionnés évoluent au pays. La Tunisie et ses 13 locaux, ainsi que la Zambie (11) s’inscrivent dans le même sillage. Le Cap-Vert et le Sénégal sont les seules équipes à ne compter aucun joueur local dans leur effectif. C’est à peine mieux pour le Burkina Faso et le Ghana (un joueur chacun) ou le Cameroun, le Mali et l’Algérie qui en ont convoqué deux.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Une CAN jeune

La plupart des pays qualifiés sont à l’heure de la reconstruction. Ce qui se traduit par le rajeunissement des effectifs puisque la CAN 2015 sera l’une des plus jeunes. Au 17 janvier 2015, 321 joueurs auront entre 20 et 30 ans. Pierre Abogo, le troisième gardien des Lions indomptables, est le joueur le plus jeune de la CAN, lui qui aura 17 ans le 27 janvier prochain. Un autre gardien, Robert Kidiaba de la RDC, occupe la première place chez les doyens. Il fêtera, en effet, ses 39 ans le 1er février. Le Gabon est la sélection la plus jeune avec une moyenne d’âge de 23,5, devant la Guinée Conakry (23,7 ans) et le Cameroun (23,9). Le Mali est l’équipe la plus âgée avec une moyenne de 26,2 ans.

Des novices en Guinée équatoriale

La majorité des joueurs disputeront cette année leur première CAN. C’est le cas de tout l’effectif du Congo qui découvrira la compétition. Chez les Lions, seuls sept joueurs y ont déjà participé. Il s’agit de Guy Roland Ndy Assembe, Nicolas Nkoulou, Aurélien Chedjou, Henri Bedimo, Enoh Eyong, Georges Mandjeck et Stéphane Mbia. Le capitaine des Lions fait d’ailleurs office d’ « ancien » puisqu’il est le seul à avoir disputé deux CAN (2008 et 2010). A côté de ces novices, on retrouve des habitués. Seydou Keita, le capitaine du Mali, revient pour la 7e fois (2002, 2004, 2008, 2010, 2012 et 2013, 2015). Tout comme les Ivoiriens Boubacar Barry Copa, Abib Kolo Touré et Siaka Tiéné (2002, 2006, 2008, 2010, 2012, 2013, 2015). Claude Le Roy sera le premier coach à disputer huit CAN avec cinq pays différents. La Tunisie est la seule équipe à avoir participé à toutes les phases finales depuis 1994 et, par conséquent, la seule à les avoir toutes jouées depuis 2000.

Josiane R. MATIA

Populaires cette semaine

To Top