Warning: getimagesize(/home/thierryk/www/wp-content/uploads/2015/08/Hôpital-gynéco-Douala-ouvert.jpg): failed to open stream: No such file or directory in /home/thierryk/www/wp-content/plugins/mashsharer/includes/header-meta-tags.php on line 270
Features

L’ Hôpital gynéco Douala est ouvert !

Hôpital-gynéco-Douala-ouvert

Le public peut désormais recevoir des soins dans la formation sanitaire de 1ère catégorie. « Je suis heureux d’annoncer aux populations de la capitale économique, de la région du Littoral et à l’ensemble des populations camerounaises que le nouvel hôpital gynéco-obstétrique et pédiatrique de Douala est achevé et que cet hôpital, dès ce 25 août 2015, est prêt à recevoir ses patients, prioritairement la mère et l’enfant.

Les Camerounais peuvent être fiers de cet hôpital qui est l’un des plus grands de l’Afrique centrale, spécialisé dans les pathologies de la femme et de l’enfant. » Annonce faite hier par André Mama Fouda, ministre de la Santé publique, à l’issue d’une visite de travail à l’Hgoped.

Descente au cours de laquelle le Minsanté était accompagné par la présidente du conseil d’administration, Honorée Denise Epée et le directeur général, le Pr Emile Télesphore Mboudou, deux responsables de l’Hgoped installés en décembre dernier. Dans la suite du ministre également, les autorités de la région, parmi lesquels le gouverneur du Littoral Joseph Beti Assomo, qui, au nom des résidents de la région, a tenu à dire merci et à exprimer sa satisfaction : « Les populations avaient hâte de pouvoir recevoir des soins dans cette institution, l’annonce que vous venez de faire sera certainement très bien accueillie. »

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

André Mama Fouda a pu faire le tour des différents services de la formation sanitaire d’une capacité d’accueil de 303 lits. Le groupe s’est ensuite déporté en salle de réunion pour la 9e et dernière session du comité de pilotage et de suivi du projet de construction et d’équipement de l’Hgoped. Question d’évaluer le taux d’exécution des recommandations de la séance précédente. Notamment l’accélération des travaux de la voie d’accès, l’arrivée des équipements médicaux complémentaires, le raccordement de l’ hôpital au réseau urbain d’électricité, la sécurisation du site de 7,4 ha qui doit être préservé pour le développement des autres infrastructures liées à l’Hgoped, les travaux de verdissement et l’approvisionnement en eau par la construction d’un château d’eau. Des points qui pour la grande majorité ont été réglés. Il ne reste plus que quelques ajustements.

La principale difficulté à retenir reste le transfert par la langue, avec un besoin de traduction des documents et autres du chinois au français ou à l’anglais.

Rita DIBA

Populaires cette semaine

To Top