Features

L’Etat a économisé 30 milliards pour l’adaptation du pipeline Tchad-Cameroun à Lom Pangar

Pipeline-Tchad-Cameroun-transport

L’opération évaluée à 49 milliards a coûté 41,7 milliards. L’entreprise Cotco a remboursé 21,9 milliards de FCFA

L’Etat a économisé près de 30 milliards de F CFA dans le cadre de l’opération d’adaptation du Pipeline Tchad-Cameroun au barrage réservoir de Lom Pangar, en construction à L’Est du Cameroun.

«Les travaux ont consisté à l’installation de deux nouvelles sections de pipeline de 30 pouces (76,2 cm) de dimètre et de 13,3 Km de long chacune, adaptées aux franchissements des étendues d’eau et mises en place parallèlement au pipeline existant. Ces nouvelles sections ont été reliées au pipeline existant», explique la Cameroon Oil Transportation company (Cotco). Le barrage réservoir de Lom Pangar affecte le pipeline «sur une longueur totale cumulée d’environ 26 Km». Les travaux, qui ont duré 18 mois, ont été supportés à leur lancement par l’Etat du Cameroun qui avait eu à débloquer 49 milliards de F CFA pour l’opération. Au terme des travaux, les coûts ont été évalués à environ 41,7 milliards de F CFA.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Cotco, qui exploite l’oléoduc Tchad-Cameroun côté camerounais, s’était engagée à rembourser 21,9 milliards de F CFA de ce montant. Ce qui a été chose faite symboliquement le 13 novembre dernier au cours d’une cérémonie organisée à l’Hôtel Hilton de Yaoundé. Le chèque a été remis par le directeur général de Cotco, Christian Lenoble, au ministre des Finances, Alamine Ousmane Mey. L’Etat a récupéré près de 30 milliards de F CFA dans l’opération, si on y ajoute les 8 milliards de F CFA non utilisés sur le montant débloqué à l’entame des travaux.

Par Journalducameroun.com

Populaires cette semaine

To Top