Economie

L’ AFD, partante pour le renouvellement de la voie ferrée

InterCity-camrail-AFD-Transports

L’Agence française de développement (AFD) se dit également prête à accompagner Camrail dans d’autres chantiers.

Le récent séjour de Claude Bartolone, président de l’Assemblée nationale française a été l’occasion pour l’Agence française de développement (AFD) de réitérer sa volonté et sa détermination à accompagner le Cameroun dans le secteur ferroviaire. Pour ce faire, l’agence a manifesté son intention d’appuyer Camrail, l’une des filiales du groupe Bolloré au niveau local. Cet accompagnement est prévu à différents niveaux. Dans un premier temps, l’ AFD entend participer à la création d’un Centre de formation aux métiers ferroviaires. Un projet présenté par cette institution comme une innovation au Cameroun et dans l’ensemble de la sous-région. L’autre chantier où elle compte intervenir, c’est le renouvellement de la voie ferrée sur le tronçon Ngaoundéré-Pangar. En effet, le groupe Bolloré à travers sa filiale Camrail a engagé des travaux de renouvellement  de la voie entre Batchenga et Ka’a, sur une distance de 165 Km avec le soutien de l’Etat du Cameroun et des bailleurs de fonds.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Jean Pierre Marcelli, directeur général Afrique de l’ AFD a également précisé que l’institution entend accompagner le groupe Bolloré en ce qui concerne les chantiers de construction de nouvelles lignes de chemin de fer. Avec Claude Bartolone, les deux hommes ont été entretenus sur les Bluebus (bus électriques) inaugurés le 2 mai dernier et offerts à l’Université de Yaoundé I par le groupe Bolloré pour le transport des étudiants et enseignants de cette institution. Ils ont notamment eu droit à une séance d’explication sur la technologie innovante de ces véhicules, leurs applications ainsi que le dispositif de recharge des batteries. Occasion pour le président de l’Assemblée nationale française d’apprécier l’évolution du marché des énergies renouvelables au Cameroun. Hamadou Sali, président du Conseil d’administration de Camrail et Mohamed Diop, directeur régional Golfe de Guinée de Bolloré Africa Logistics représentaient le groupe tout au long du périple.

© Josiane TCHAKOUNTE | Cameroon Tribune

Populaires cette semaine

To Top