Culture'Urbaine

Koppo bientot en France pour la création de son 2e album

koppo

C’est un soulagement manifeste qui parcourt l’artiste Koppo (Simon Patrice Minko’o Minko’o à la ville) au moment où il annonce avoir été retenu, il y a quelques jours, au concours Visas Pour La Création 2015. «Mes attentes sont de travailler mon spectacle. Profiter des rencontres et des opportunités que m’offriront la France, Paris, comme point d’encrage des différentes cultures».

Et de montrer cette correspondance qu’il a reçue, et qui énonce: «Votre projet de résidence déposé dans le cadre du programme Visas pour la création 2015 a été retenu. Vous faites donc partie des lauréats VPC 2015 et nous vous en félicitons»

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Pour info, Visas pour la Création est un programme de résidence pour de jeunes talents. Il est destiné à des artistes résidant en Afrique ou dans les Caraïbes, qui souhaitent développer un projet précis de recherche ou de création en France ou dans un autre pays d’Afrique ou des Caraïbes. La résidence doit permettre à ces artistes de se perfectionner, de bénéficier de regards extérieurs et donner un coup d’accélérateur à leur carrière. Koppo, qui succède aux lauréats 2014 (la modéliste Florence Amanoga Oloumou et le dramaturge Denis Sufo Tagne) sera hébergé à la Cité Internationale des Arts de Paris au cours de la période allant d’avril à juin prochains.

Une aubaine pour cet artiste slameur à base de francanglais, découvert et adopté par le public en 2004, à la sortie de son premier et unique album « Je go » contenant des œuvres devenues célèbres comme « Si tu vois ma go », « J’en ai marre », « Emma »… À l’époque son producteur s’appelait Blick Bassy. Les deux hommes, aux dernières nouvelles, seraient sur le point de relancer leur collaboration pour un deuxième album très attendu.

ARTHUR BILOUNGA

Populaires cette semaine

To Top