Features

Kalakafra: Le chef de canton et ses notables arrêtés par l’armée

BIR-guerre-contre-boko-haram-Ansaru-lamido-Kalakafra

Ils sont soupçonnés de collusion avec la secte terroriste Boko Haram. «Il faut traquer la cinquième colonne sans relâche si nous voulons vaincre Boko Haram. Ce sont les complicités locales qui poignardent le Cameroun dans le dos», explique un officier sur zone.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

En clair, les forces de défense et de sécurité entendent déraciner Brahim Djakari, chef de canton de Kalakafra dans le Logone et Chari, qui a été arrêté dans la soirée du 21 janvier 2016 par les éléments de la 41e Bim. Les militaires ont également mis la main sur le petit frère du chef, le nommé Seini Djafara, qui occupe le rang de premier notable; de même que sur Boukar Abakaka, le deuxième notable dans l’ordre protocolaire.

DAVID WENAI

Populaires cette semaine

To Top