Features

Justice: Mebe Ngo’o visé par une enquête ordonnée par le Président de la République

internationale-Edgar-Alain-Mebe-Ngo’o-justice

Paul Biya voudrait comprendre pourquoi le chantier de construction de la digue de Maga confié au genie militaire, piétine depuis 2012. Après les inondations meurtrières qui avaient frappées la partie septentrionale du Cameroun en aout et septembre 2012, les autorités avait décidé du renforcement de la digue de Maga. c’est ainsi qu’en février 2013, un accord cadre a été passé entre le Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire et le Ministère de la Défense, à travers le génie militaire pour des travaux d’urgence.

Afin de faciliter le début des travaux, un montant de 350 millions avait été mis à la disposition du Mindef et une avance de 15 millions de FCFA comme avance de démarrage débloquée par la société d’expansion et de modernisation de la riziculture de Yagoua. La Banque Mondiale et le gouvernement camerounais vont signer en septembre 2013, un accord de près de 54 milliards de FCFA pour le financement d’un projet d’intervention d’urgence a Maga.

Seulement deux ans après, la digue a cedé sur une trentaine de kilomètres plongeant les populations dans la psychose. A en croire le quotidien Le Messager dans son édition du lundi 26 octobre 2015, le Président de la République a ordonné une enquête a fin que «toute la lumière soit faite sur le projet de construction de la digue à Maga.».

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Selon un informateur du journal, «le Chef de l’Etat voudrait comprendre pourquoi le chantier de construction de cet ouvrage piétine depuis 2012». A cet effet, «une lettre  a été envoyée la semaine dernière par le Secrétaire général de la Présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh au Ministre de la Justice garde des sceaux. Il a été demandé au Ministère de la Justice de mener les diligences nécessaires pour qu’une enquête soit ouverte, pour la haute information du Président de la République», peut on lire.

Visés par cette enquête, le Ministre Mebe Ngo’o Ministre de la Défense de juin 2009 a octobre 2015. Mais aussi, le colonel Jackson Kamga, ingénieur de genie militaire a qui avait été confié la maitrise d’oeuvre de la route digue de Maga de plusieurs dizaine de kilomètres. D’après le contact du Messager, «le Ministère de la Justice va se charger de rassembler les éléments sur le dossier relatif au chantier. cela peut naturellement conduire a une information judiciaire. mais la, c’est une toute autre affaire», précise l’informateur.

Béatrice Kazé

Populaires cette semaine

To Top