Features

Joseph Owona et ses pairs du Comité de Normalisation sortent de leur léthargie

fecafoot_comite_normalisation_photo_famille

Dans l’après midi de ce jeudi 16 avril 2015, les membres du Comité de normalisation de la Fédération camerounaise de football vont se retrouver au siège de l’instance à Yaoundé pour une réunion dont l’ordre du jour n’a pas été publié. 

Depuis la prorogation pour la quatrième fois de leur mandat (jusqu’au 30 septembre 2015) par le Comité exécutif de la Fédération internationale de football association (FIFA) lors de sa session du 20 mars dernier, les membres du Comité de normalisation s’étaient apparemment donnés un temps de répit après plusieurs mois, voire des années de batailles presque vaines pour la longue et éprouvante renaissance de la Fécafoot. Une opération qui n’est toujours pas aboutie.

Après l’annulation de la première copie de ses travaux par le Tribunal arbitral du sport, le Comité de normalisation a gardé la confiance de la Fifa avec les mêmes missions : réécrire les statuts, le code électoral et organiser les élections au sein de la Fécafoot et dans ses ligues décentralisées. A en croire nos sources au sein de l’instance faîtière du sport roi camerounais, la réunion de ce jour aura pour but la relance du processus électoral, le projet de nomination des membres des Comités de normalisation dans les Ligues régionales de football et l’avenir de Volker Finke à la tête des Lions indomptables de football. Si cet avenir ne dépend pas uniquement du Comité de normalisation, son point de vue technique compte cependant pour la reconduction ou non du contrat du technicien Allemand qui arrive à expiration le mois prochain.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

A propos de la relance du processus électoral, le secrétaire général de la Fifa avait prescrit le chronogramme suivant dans un courrier adressé à Joseph Owona, le président du Comité de normalisation : 31 mai 2015 au plus tard, organisation des élections pour constituer une nouvelle Assemblée générale de la Fécafoot ; les membres de cette nouvelle Assemblée générale seront convoqués au 31 juillet 2015 au plus tard pour l’adoption des nouveaux textes de la Fécafoot; L’élection des nouveaux dirigeants de la Fécafoot et de ses ligues décentralisées doit se faire au plus tard le 30 septembre 2015.

Sont donc attendues avec impatience par les amateurs de football, les résolutions qui seront prises pendant la réunion de cet après midi au siège de la Fécafoot.

Adeline ATANGANA,

Populaires cette semaine

To Top