Features

John Fru Ndi «Si M. Biya veut abuser, qu’il essaye et on verra»

Paul Biya-Ni John Fru Ndi-SDF

John Fru Ndi Le leader du Social democratic front parle de mesures visant à terroriser le peuple. Il appelle ses compatriotes à «résister par toutes les manières»

C’est une phrase forte. Elle émane du Chairman du Social democratic front Ni John Fru Ndi. Elle clôture une réaction publiée dans les colonnes du quotidien Le Jour ce jeudi. Terminant son propos au sujet  du projet de loi sur le terrorisme, il déclare, menaçant :

« Si M. Biya veut abuser, qu’il essaye et on verra ».  Ni John Fru Ndi soutient que « le phénomène Boko Haram est fondamentalement nigérian » et qu’il n’a pas étendu ses ramifications au Cameroun national tout entier. Fru Ndi se pose des questions. Il se demande ce que feront les milliers de Camerounais qui ont des activités à organiser. Pour lui, ce sont des « mesures draconiennes » d’une autre époque. « Je n’y vois qu’une stratégie pour terroriser le peuple, embrigader les libertés. Veut-on nous ramener  à la période du maquis avec la loi de l’ordonnance ? Les Camerounais doivent résister et dire non à cette autre manœuvre (…) Les Camerounais doivent résister par toutes les manières, du parlement au peuple », déclare le Chairman Ni John Fru Ndi.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

john_fru_ndi_Chairman SDF

John Fru Ndi Chairman SDF

Les sorties de John Fru Ndi et des dirigeants du Sdf ces derniers temps sont empreintes d’une certaine audace. L’on se rappelle  que le 8 novembre dernier, ils annonçaient un scénario à la burkinabé, en 2015. Moins d’un  mois plus tard, leur chef tient des propos qui font croire à certains que le parti de la balance se radicalise

Robert NDONKOU

Populaires cette semaine

To Top