Features

Jeux universitaires: Lancement officiel à Douala

jeux-universitaires-douala-camer24
La ville de Douala accueille depuis le samedi 3 mai  jusqu’au 10 mai 2014 la 17ème édition des jeux Universitaires du Cameroun
Samedi 3 mai 2014 est une journée pas comme les autres à l’Université de Douala. Il est environ 9 heures. Visiteurs et automobilistes se disputent les alentours du campus 1. L’enceinte de cette institution universitaire est bondée de monde. Curieux, vendeurs ambulants, photographes, athlètes, encadreurs, hommes en tenue et officiels techniques vont et viennent. D’aucuns avec les sacs de voyage. D’autres avec les palettes de boisson gazeuse, les casiers de bière et autres produits alimentaires. Les groupes de danse traditionnelle se fondent dans cette foule. Dans les stands de gastronomie et d’exposition, les propriétaires s’attèlent afaire la mise en place et préparer quelques mets. « Il faut que tout soit près au plus tard à 11 heures parce que les gens auront bientôt faim », explique DésiréeBwomi, une restauratrice. Juste à côté de cette dernière, Patrice, un autre vendeur, range les boissons dans une glacière. « Avec la chaleur les gens auront besoin des rafraîchissants », explique-t-il. A quelques mètres des stands de gastronomie et d’exposition, la tribune officielle videquelques instant plus tôt, se remplie au fur et à mesure que les secondes passent.

Fraternité

C’est autour de 10 heures, qu’a démarré la cérémonie officielle de lancement des jeux universitaires dans cette institution qui abritera pendant 7 jours, du 3 au 10 mai 2014 la 17ème édition. Un grand rendez-vous annuel sportif et national qui mettra aux prises 20 universités d’Etat et instituts privés d’enseignements supérieur. Pendant cette compétition qui a pour thème « les jeux de la concorde nationale », près de 3 143 athlètes vont rivaliser d’adresse, de créativité et de talent, dans 11 disciplines (Dame et messieurs). Dont entre autres, le football, le hand-ball, le volley-ball, le tennis de table, la lutte, l’athlétisme… Ces sportifs seront entourés par 668 encadreurs. Prenant la parole lors de cette cérémonie, le ministre de l’Enseignement supérieur a invité les athlètes à faire preuve de sérénité et de fraternité. « Je sais pourvoir compter sur vous, pour faire de ces Jeux une kermesse de la concorde nationale…Il s’agit de l’unité, de la fraternité, contraire à la fraude, la brutalité…Soyez doux, le sport est un art et nous venons apprécier les qualités des athlètes que vous êtes »,a déclaré Jacques Fame Ndongo.

Hébergement

C’est donc définitivement parti pour la 17ème édition des jeux universitaires 2014. Cependant, même si le train a déjà démarré certains athlètes attendent toujours d’être logés. « Dans notre délégation, nous avons 4 athlètes qui depuis notre arrivée jeudi (1er avril 2014 Ndr) n’ont pas encore de lieu d’hébergement. Pour l’instant ils dorment en plein air », regrette Felix Kamga, capitaine de l’équipe de hand-ball de l’Université de Ngaoundéré. En outre, certains athlètes et encadreurs déplorent le fait que le Comité d’organisation n’a prévu aucun moyen de transport pour permettre aux différents acteurs de rallier les différents sites de la compétition. « Nous avons énormément un problème pour rallier les différents sites de rencontres. Le restaurant par exemple est situé au Campus 1. Nous ne parvenons pas à rattraper les heures de repas à cause de la distance entre notre hôtel, les autres sites de rencontres et le restaurant. On espère que le comité d’organisation va revoir ce côté-là », affirme Franck Ngwesse, officiel technique.

Marie Louise MAMGUE (Stagiaire)

Sur le terrain…: Iug remporte la première médaille de bronze en tennis

L’équipe de l’Institut Universitaire du golfe de Guinée (Iug) est venue à bout de l’université de Ngaoundéré lors de la première journée des jeux aux demi-finales de la compétition par équipe.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

La course pour la succession de l’Injs, le leader des derniers jeux est ouverte. Les premières rencontres des jeux universitaires se sont déroulées samedi 3 mai 2014 dans les différents sites réservés à cet effet. Dans la compétition par équipe de tennis dames, l’équipe de l’Institut universitaire du golfe de Guinée (Iug) a déroché la médaille de bronze en s’imposant devant l’université de Ngaoundéré par 2 sets à zéro. « C’est une satisfaction pour notre équipe, il y avait l’un de nous qui n’avait pas encore eu de médaille aux jeux universitaires, mais elle vient de remporter sa première médaille, maintenant il faut qu’on se concentre pour la suite de la compétition », se réjouit Carole Ateba, tenniswoman de l’Iug. Selon, l’officiel technique, Prince Franck Ngwèssè, un blessé (moins grave) a été enregistré au cours de cette première journée de tennis au Campus 1. « La finale de tennis par équipe dames qui en principe devait avoir lieu aujourd’hui (samedi 3 mai) a été renvoyée parce que le court de tennis n’est pas suffisamment éclairé », explique l’officiel technique.

En ce qui concerne le football dames, la première rencontre a opposé l’équipe de l’université hôte à celle de Dschang au campus 1. Un duel qui a connu le sacre des cops de l’université de Douala qui ont laminé les étudiantes d’Anaclet Fomethé sur un score de 4 buts à zéro. Tout comme en football, les filles du hand-ball de l’université de Douala ont pris le dessus sur celles de l’Université de Bamenda (40 -11) à la phase de poules. Tandis que l’université de Yaoundé 1 à dominé celle de Buea dans le groupe B sur un score de 50-15. « Nous sommes encore à la phase de poules en ce qui concerne le hand-ball dames. Pour cette première journée, aucun incident n’a été signalé. Pas de plainte tant du côté des officiels que de la santé. On espère que la compétition va se dérouler dans la même ambiance », commente Ebénezer Longo Mpoupé, officiel technique hand-ball.

Les hommes de l’institution hôte ont également suivi l’exemple de leur camarade à la phase de poules de volley-ball. Les volleyeurs de Dieudonné Oyono ont cloué au filet les pensionnaires de National polytechnic de Bamenda (3-0). Le même score a sanctionné la rencontre entre l’université de Yaoundé 1 et celle de Maroua en faveur de la première. Pendant que l’université de Dschang s’est inclinée devant celle Ngaoundéré (3-1).

M. L. M. (Stg)

Sponsoring: Mtn connecte le public au bon réseau

La première structure de téléphonie mobile au Cameroun mobilise la foule tant dans les stands de formation en technologie que devant le podium d’animation culturelle.

Pour la 12ème année consécutive, l’entreprise de téléphonie mobile a soutenu la 17ème édition 2014 des jeux universitaires. Même si le site des jeux porte les couleurs de Mtn Cameroon, ce qui attire davantage le public c’est l’animation culturelle faite autour des jeux et la formation à l’utilisation des technologies innovantes. Dans les tentes installées sur le site du Campus 1, les étudiants, acteurs des jeux et visiteurs ont l’opportunité de flirter avec le nouveau monde digital de Mtn. Ils bénéficient à cet effet d’une formation dispensée par des équipes de formateurs mises à leur disposition par sponsor. « Nous soutenons les jeunes du Cameroun à travers des valeurs qui feront d’eux les adultes responsables de demain », a affirmé, le directeur général de Mtn-Cameroun, Karl Toriola, lors de la cérémonie d’ouverture des jeux. Mtn-Cameroon offre également au public des concerts animés par des orchestres chaque soir sur le site des jeux.

Hormis le côté culturel, la structure a pris une part active dans l’organisation de ces jeux qui se déroulent du 3 au 10 mai. On note entre autres, le réaménagement des infrastructures sportives, la prise en charge des primes, médailles et trophées des meilleures équipes et athlètes, la fourniture des équipements sportifs aux athlètes et officiels. Un soutien qui, selon Karl Toriola par le fait que « la pratique du sport est le socle de l’édifice d’un homme ». Et d’ajouter : « Mtn est et demeurera aux côtés de la fédération nationale des sports universitaires pour la promotion de l’effort et la quête de l’excellence ». C’est en effet la 12ème fois d’affilée que cette structure accompagne la communauté universitaire à ce grand rendez-vous sportif national des cops.

M.L.M. (Sgt)

Marie Louise MAMGUE

Populaires cette semaine

To Top