Features

Issa Tchiroma «Le président de la République et la première dame se portent parfaitement bien»

présidentielle-2018-Issa-Tchiroma-Plan-d-urgence-Boko-Haram

Comme nous l’annoncions hier soir, le Gouvernement a travers son porte parole Issa Tchiroma n’est pas resté indifférent à l’article relatif au séjour privé en Europe du couple présidentiel camerounais, mis en ligne le vendredi 13 mars 2015 par le journal français Le Monde.

Cet article qui alimente une vive polémique depuis sa publication, a entrainé ses lecteurs sous fond de contrevérités, dans le dossier médical du couple présidentiel et dans les coulisses de son séjour en Suisse et en France.  A l’issue de la réunion tenue hier matin par les pontes du régime Paul Biya qui dirige le Cameroun depuis 33 ans, Issa Tchoroma, le ministre de la Communication a été commis pour porter à l’attention du public, la réaction des dirigeants du Cameroun. Le porte parole du Gouvernement était donc face à la presse nationale et internationale ce lundi 16 mars 2015 dans la salle de conférence de son département ministériel.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

«Pris en flagrant délit de fausses nouvelles, le journal français a, à trois reprises modifié le même article… Le gouvernement de la République du Cameroun apporte un démenti catégorique aux allégations abjectes et malveillantes proférées par le journal Le Monde. Le gouvernement camerounais dénonce la désinvolture et le manque de professionnalisme affiché par ce journal à la réputation et à la notoriété jusque là établies» a asséné Issa Tchiroma, avant d’enchaîner avec les nouvelles fraiches Paul et Chantal Biya qui sont en séjour privé sur le vieux continent depuis 15 jours. «Le chef de l’Etat Son Excellence Monsieur Paul Biya et son épouse se trouvent actuellement en séjour prisé en Europe et leur état de santé respectif n’appelle aucune préoccupation. Le président de la République et la première dame se portent parfaitement bien. Le chef de l’Etat est et demeure plus que jamais aux commandes de la République où qu’il se trouve et à tout moment de l’action qu’il mène, il tient la barre ferme, droit dans ses bottes ».

Face aux allégations du quotidien français susceptibles de paniquer les populations et les étrangers qui s’intéressent au Cameroun, le ministre de la Communication les invite à plus de vigilance et à ne pas être inquiets « Tous les Camerounais, tous les investisseurs et l’ensemble de nos partenaires doivent en avoir l’assurance»

Adeline ATANGANA,

Source link

Populaires cette semaine

To Top