Features

Benjamin Moukandjo: «Si on a réussi à avoir deux victoires, c’est parce qu’il y a un groupe qui m’écoute»

benjamin_moukandjo_Cameroun_Lions indomptables

A l’issue du match amical contre le Gabon, Benjamin Moukandjo est revenu sur le rôle de capitaine à lui confié par Hugo Bross pour la circonstance. Benjamin Moukandjo a visiblement savouré ce moment. L’attaquent de Lorient a été désigné capitaine des Lions indomptables par Hugo Bross pour le match de la dernière journée des éliminatoires de la CAN contre la Gambie (2-0) et la rencontre amicale avec les Panthères du Gabon (2-1).

Il faut dire que le sélectionneur de l’équipe du Cameroun avait choisi de laisser au repos la plupart des joueurs-cadres pour ces deux matchs. Outre le capitaine Stéphane Mbia, Maxime Choupo Moting, Vincent Aboubakar, Nicolas Nkoulou, Aurélien Chedjou et autres Enoh Eyong n’étaient pas présents. C’est donc tout logiquement que Moukandjo (27 ans), le plus ancien du groupe convoqué, a porté le brassard de capitaine.

Ce rôle, l’ancien sociétaire de Nancy et de Monaco l’a pris très au sérieux. Comme on a pu le constater, sur l’aire de jeu, il a tenu à démontrer que c’est lui le patron. Il a été très souvent au départ de la plupart des balles arrêtées, inscrivant un penalty contre la Gambie et touchant un montant face au Gabon. En conférence de presse d’après-match, il a été demandé au joueur de faire un petit bilan de son «capitanat».

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Moukandjo n’a pas boudé son plaisir. «C’est un rôle qui m’a été demandé par l’entraîneur que j’ai accepté. Aujourd’hui, si on réussit à avoir ces deux victoires, c’est parce qu’il y a un groupe qui vit bien. Il y a un groupe qui m’écoute. Je suis le plus ancien actuellement, quand je prends la parole, je suis écouté et ça se traduit sur le terrain tout simplement», a-t-il déclaré modestement.

Le footballeur a cependant tenu à nuancer: «Je n’ai rien inventé, j’ai juste joué mon rôle d’ancien comme je l’ai souvent fait par le passé sur et en dehors du terrain. Le mérite, il revient à toute l’équipe et au staff technique». Chacun appréciera.

Jean-Marie NKOUSSA

Populaires cette semaine

To Top