Features

Insécurité dans le Nord: Les coupeurs de routes dictent leur loi à Touboro

Insécurité-coupeurs-de-route-Koutaba-bagarre-gang

Le Mayo Rey en général et l’arrondissement de Touboro en particulier sont devenus de véritables nids d’ insécurité où des hommes armés sèment la terreur sur les axes routiers. La recrudescence du grand banditisme dans ce département qui partage ses frontières avec le Tchad et la RCA, fait paniquer les populations et freine énormément les activités économiques et touristiques.

Le phénomène des coupeurs de routes, des prises d’otage et des braquages à mains armées animent le quotidien des populations de ce département. Jeudi dernier, le convoyeur d’un camion de marchandises a été tué à bout portant par un groupe des coupeurs de routes dans la localité de Mbang Rey. Dans la nuit de vendredi, un autre groupe de coupeurs de routes a tué un berger et a emporté des centaines de têtes de bœufs. L’épouse du préfet dudit département était déjà tombée dans le filet de ces brigands. Une importante somme d’argent qu’elle transportait lui a été piquée par les coupeurs de routes entre Tcholliré et le carrefour Guidjiba.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Malgré la mise en place de l’opération Emergence 4 à Touboro par le Président Paul Biya,  l’insécurité prend de l’ampleur dans le Mayo Rey et elle tend ses tentacules au-delà du département. La ville de Lagdo qui partage ses frontières avec le Mayo Rey, connait déjà des cas de prises d’otage.

Peter KUM

Populaires cette semaine

To Top