Features

Examens officiels: Le ministre des Enseignements secondaires ordonne l’ «inscription exceptionnelle» des candidats dont les frais de dossiers ont été détournés à Yaoundé

Ministre-Jean-Ernest-Ngalle-Bibehe-Massena-candidats

Le ministre des Enseignements secondaires sauve des candidats aux examens officiels désespérés. Jean Ernest Ngallè Massena Bibehe a décidé le jeudi 26 mai 2016 de faire inscrire 23 candidats du Collège privé Jean Body Zibi. Candidats au BEPC et aux Baccalauréats général et technique. Ils n’avaient pas obtenu le droit de composer du fait du détournement de leurs frais de dossiers.

Bien qu’ayant reçu l’argent pour les acheminer à l’Office du Baccalauréat du Cameroun, le Principal du Collège Body Zibi n’avait pas déposé certains dossiers du Bac et du Probatoire techniques. Il a depuis fondu dans la nature. Le Ministre Ngalle Bibehe promet que «des sanctions fermes seront prises à l’endroit des responsables véreux de cet établissement».  Voici le communiqué lu sur les antennes de la Crtv-Radio cet après-midi.

 «Le ministre des Enseignements secondaires Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe informe le grand public que suite au dépôt tardif des dossiers des candidats du collège privé Jean Body Zibi dû vraisemblablement à une distraction des fonds des frais des examens par les responsables dudit établissement ou au non paiement de ces frais par certains élèves. Une enquête conduite  par  l’inspection générale  des services a été prescrite.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Il en ressort que 26 élèves inscrits aux examens de l’Office du Baccalauréat du Cameroun sont concernés dont trois qui devaient passer les examens baccalauréat et probatoire industriels qui ont commencé lundi 23 mai n’ont pas pu composer. 18 élèves inscrits au BEPC étaient dans la même situation. Mais sur instruction du ministre des Enseignements secondaires, leur cas a été revu par la direction des examens, des concours et de la certification, et ils sont désormais inscrits.

Aucune réaction ni des élèves ni des responsables de l’établissement n’a  été  enregistrée à la publication des  listes provisoires un mois avant le début effectif de la phase écrite de chaque examen. Certains élèves n’avaient même pas constitué leurs dossiers  d’examen. Cet établissement est récidiviste  dans le dépôt tardif des dossiers d’examen. Au vu de ce constat, le ministre des Enseignements secondaires a donc demandé au Directeur de l’Office du Baccalauréat du Cameroun  d’inscrire à titre exceptionnel les 23 candidats restants pour les examens à venir notamment les baccalauréats commerciaux et général qui commencent les 30 et 31 mai prochains.

Par ailleurs les responsabilités vont être clairement établies dans ce dossier et des sanctions fermes seront prises à l’endroit des responsables véreux de cet établissement».     

Robert Ndonkou

Populaires cette semaine

To Top