Dossiers

Infertilité : 6 Façons qu’ont les hommes de bousiller leurs spermes chaque jour

infidélité - couple -amour - deception

Lorsqu’un couple rencontre des problèmes de fertilité, c’est surtout le corps et le comportement de la gente féminine qui sont examinés. Cette réaction est totalement injuste étant donné qu’à 50 % du temps, le problème réside dans l’équipement et les habitudes de vie de l’homme, mentionne Joseph Alukal, MD, professeur adjoint d’urologie et directeur de la santé reproductive masculine à NYU Langone Medical Center.

De nouvelles recherches ont découvert à quel point le mode de vie d’un homme peut affecter la qualité et la quantité des spermes. A titre d’exemple, une nouvelle étude animale a trouvé un lien entre la perturbation de la production de spermes et le bisphénol A, un composé chimique qui se trouve dans les bouteilles en plastique et les boîtes de conserve.

L’étude publiée dans la revue scientifique PLOS Genetics soutient ainsi la théorie dominante selon laquelle le BPA est un perturbateur endocrinien qui abaisse le nombre et la qualité du sperme en imitant l’œstrogène, qui, à son tour, modifie les niveaux d’hormones sexuelles mâles.

Officiellement, le BPA a été jugé sécuritaire par la FDA. Mais, vous voudrez peut-être que votre partenaire s’éloigne tout de même des produits contenant du BPA et qu’il change les habitudes suivantes afin que son avenir paternel soit possible.

Mettre son téléphone portable dans sa poche avant
Il y a dix ans déjà, une étude avait découvert qu’un téléphone portable placé près des bijoux de famille diminuait les échantillons de spermatozoïdes vivants de 9 % en raison de la radiation émise par celui-ci. Il est donc préférable de mettre son téléphone portable dans une pochette ou dans sa poche arrière.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Être stressé
Le stress a des conséquences dans toutes les fonctions du corps, y compris la production de spermes, affirme Alukal. Une récente étude a constaté que les hommes anxieux ont tendance à avoir des spermatozoïdes de forme anormale et du sperme rencontrant des problèmes de mobilité.

Être fumeur
« Le tabagisme a un impact négatif sur la qualité du sperme, peu importe son niveau de consommation », soutient Alukal. Il y a tout de même une bonne nouvelle : plus tôt un homme cesse de fumer, plus tôt son système commencera à générer des spermatozoïdes sains, précise-t-il.

Avoir du poids en trop
Être en surpoids ou obèse diminue la production de spermes, souligne Alukal, car éventuellement, la graisse produit de l’œstrogène. D’autre part, les hommes qui ont des kilos en trop sont plus sujets à la dysfonction érectile. Une autre menace de la fertilité masculine.

Passer du temps dans la chaleur
Les testicules d’un homme peuvent ne pas fonctionner correctement lorsqu’ils rencontrent une certaine chaleur, à moins qu’ils soient quelques degrés plus froids que le reste de son corps. Afin que la chaleur ait vraiment pour effet de tuer le sperme, un homme doit y être exposé régulièrement ou souvent. Ce peut être le cas d’un soudeur, par exemple, dont le travail l’oblige à travailler avec des matériaux chauds.

Boire beaucoup d’alcool
Les hommes qui boivent beaucoup d’alcool ont tendance à être en moins bonne santé globale, ce qui peut également affecter le nombre et la qualité du sperme, signale Alukal. D’après une récente étude du British Medical Journal, les hommes qui boivent aussi peu que cinq verres par semaine détériorent la qualité de leur sperme.

Sources : www.santeplusmag.com

Populaires cette semaine

To Top