Actu'Décalée

Il meurt en voulant tester son gris-gris anti-fusil

Fetiches - Gris Gris - Afrique

Gris gris230215500Il y a en encore de ces individus pour mourir stupidement. Boureima Sankara est de cette espèce là. Le cultivateur s’est tout simplement retrouvé dans l’autre monde en voulant tester un gris-gris « anti-fusil ». Le sieur Boureima Sankara est un cultivateur de son état dans le village de Soum dans la commune de Nanoro.

Il voulait être invincible aux armes à feu, c’est finalement ce qui va l’emporter. Il s’est en effet rendu chez un féticheur dans une localité voisine pour se faire confectionner un talisman anti-fusil. Après fabrication, vient le moment de la démonstration. C’est alors que le féticheur voulait prouver l’efficacité de son gris-gris que notre cultivateur se portera lui-même volontaire. Arborant son amulette, il bombera le torse attendant le coup de feu.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Boureima Sankara n’est plus là pour savoir si le gris-gris qu’il a commandé marche ou pas. Touché mortellement à la poitrine, il succombera sur place. Alertés par le bruyant coup feu les habitants de la localité, viendront constater son décès. Le Police s’est aussitôt emparée du féticheur qui en attente de son procès, est derrière les barreaux. Tous ceux à qui il a confectionné un quelconque gris-gris ou encore une décoction contre tel ou tel mal, réfléchiront sûrement par deux fois avant de l’utiliser.

Via Afrik53.com

Populaires cette semaine

To Top