Features

Idriss Deby Itno en visite de travail a Yaoundé

idriss-deby-cameroun-camer24

Il était 10 h 54, ce jeudi, lorsque l’avion ayant à son bord le président de la République du Tchad, Idriss Deby Itno, a atterri à l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen.

Sous un ciel bleu illuminé par un soleil radieux. Au bas de la passerelle pour accueillir son hôte, se trouvait personnellement le président Paul Biya. Accolade majestueuse entre les deux hommes d’Etat. Ainsi débutait, au Cameroun, cette visite d’amitié et de travail de 48 heures, à l’invitation du chef de l’Etat camerounais.

Un bouquet de fleurs et des souhaits de bienvenue sont présentés à Idriss Deby Itno par la jeune Fabida Wandji Tchoumba, 9 ans, élève au Cm1 à l’école les Coccinelles du palais. Le chef de l’Etat tchadien se fait ensuite présenter les hautes personnalités placées au bas de la passerelle, dans le dispositif d’accueil : le président du Sénat, Marcel Niat Njifenji, le président de l’Assemblée nationale, Cavaye Yeguie Djibril, le Premier ministre, chef du gouvernement, Philemon Yang, le président du Conseil économique et social, Luc Ayang, le secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh, le directeur du Cabinet civil, Martin Belinga Eboutou, le secrétaire général du comité central du Rdpc, Jean Nkueté, l’ambassadeur du Tchad au Cameroun, Yoossem-Kontou Noudjiamlao.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Les honneurs militaires pouvaient commencer. Hymnes nationaux du Tchad et du Cameroun. Revue de troupes placées sous le commandement du colonel Assoualaï Blama. Des troupes comprenant la Musique de la garde présidentielle et son drapeau, un carré d’honneur de différentes forces de défense ou de maintien de l’ordre : garde présidentielle, gendarmerie, armée de terre, marine, armée de l’air, sapeurs pompiers et police. Après les honneurs militaires, la revue des corps constitués : membres du gouvernement, chefs de mission diplomatique africains accrédités à Yaoundé, notamment. Tout cela sur tapis rouge.

A côté de cette dimension protocolaire se trouvaient, côté populaire, des militantes et militants du Rdpc, des membres de l’association Nkon Koa de la Haute Sanaga et de la Jachabi, Jeunesse active pour Chantal Biya, ainsi que des membres de la communauté tchadienne au Cameroun. « Tous les Tchadiens du Cameroun sont très contents chaque fois que notre président vient en visite au Cameroun. Nous sommes fiers de l’accueil qu’il reçoit ici », a confié, Mamadou Malloum », un Tchadien rencontré à l’aéroport. Au bout d’un premier tête-tête au pavillon d’honneur de l’aéroport, les deux chefs d’Etat ont répondu aux ovations de la foule, ponctuées par des chants et des danses, au rythme de tambours, tam-tams. Ils ont ensuite pris place dans une limousine avant que le cortège ne s’ébranle vers la ville.

MONDA BAKOA

Populaires cette semaine

To Top