Dossiers

humeur: Le coiffeur et les cheveux

coiffeur-patrice-faboulos

Quand tu trompes le coiffeur, tes cheveux disait-on chez nous! Tromper c’est abuser quelqu’un en mentant, en cachant la vérité ou en rusant. Le coiffeur est personne qui s’occupe du soin et l’arrangement des cheveux.

Les cheveux poussent sur la tête tant qu’on vit et qu’on n’est pas atteint d’une maladie entraînant sa perte. Donc quelque soit le temps de pousse des cheveux, on aura besoin du coiffeur et à moins d’avoir la mémoire courte, on se rappellera l’avoir trompé, même s’il a oublié et on aura honte, à moins d’avoir une mémoire courte ou de ne point connaître la honte.

On a beau abuser quelqu’un en lui mentant, il arrivera un moment où le menteur ne sera jamais cru, même s’il dit la vérité! On a beau cacher la vérité, elle finit toujours par triompher!

Enfin le gibier a beau être rusé, il finit toujours par être pris au piège! Certains croiront nos parents fous ou idiots pour dire que quand tu trompes le coiffeur, tes cheveux repoussent. Ne croyez pas pouvoir changer chaque fois de coiffeur pour continuer à les tromper car il y a beaucoup de têtes et peu de coiffeurs. La preuve, chez le coiffeur, on prend rendez-vous et on fait même la queue.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

A chacun donc son coiffeur!

A chaque élève son parent, il ne doit pas tromper car les rentrées se succèdent comme les cheveux qui poussent sur la tête. Au chef du village ses villageois. Il ne doit pas les tromper car ses sollicitations poussent comme les cheveux sur la tête.

A l’élu ses électeurs car les mandats se succèdent comme les cheveux sur la tête. Nos parents n’avaient pas imaginé qu’un même homme pouvait avoir plusieurs têtes: celle que sa mère lui a donnée, celle qu’il a eu par nomination ou par anoblissement et parfois celle qu’il a créée lui-même et qu’il aurait l’embarras de choix de la tête à présenter au coiffeur, chacune ayant son coiffeur: celui qui coupe ou arrange les cheveux, celui qui pose le chapeau et celui qui enlève le chapeau. Parfois même, l’homme préfère laisser pousser les cheveux pour ne pas aller chez le coiffeur!

Mes parents ne pouvaient pas tromper le coiffeur de peur d’avoir honte d’y aller quand les cheveux auront poussé et ils étaient bien comme ça!

© Le Petit Piment : ETKA

Populaires cette semaine

To Top