Actu'Décalée

Homicide à Yaoundé, une étudiante retrouvée morte

Stanley-Enow-Tatiana-Gaelle-Medjo-Meye

La jeune fille, âgée de 25 ans environ, aurait été victime d’un meurtre dans la nuit de lundi à mardi au quartier Jouvence. Nommée Tatiana Gaëlle Medjo Meye, le corps d’une une jeune fille a été retrouvé sans vie vers 5heures, dans la matinée de mardi, 23 juin 2015. C’était à près de 200m au lieu-dit Montée Jouvence, non loin de la maison familiale. Conduit à l’hôpital central, les spécialistes de la santé ont conclu qu’elle est morte de suite d’assassinat.

Selon l’un des frères de la victime, Etienne Kengue, le drame se serait produit tard dans la nuit, entre lundi et mardi. «C’est autour de 6h que j’ai fait la découverte du corps de ma sœur au carrefour. Les gens qui étaient à côté ne la reconnaissaient pas. A mon arrivée, je voulais voir cette dépouille comme les autres. Malheureusement, je me rends compte qu’il s’agit de ma sœur. Vu l’état du corps, elle serait morte dans la nuit», raconte-t-il.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Les parents de la victime expliquent que leur fille recevait ses amies du Lycée au restaurant de sa mère à quelques kilomètres de la maison. Cependant, sa mère avec qui elle était, est retournée plus tôt au domicile familial. C’est à 22heures passées que la famille va commencer à s’inquiéter du fait que la jeune fille ne soit pas encore de retour. Après plusieurs appels restés sans réponses, l’attente va se poursuivre jusqu’au lendemain mardi.

«Pour une étudiante de 25 ans environ, on ne peut pas dire que sortir avec ses camarades à 20h est un drame. Surtout que ses amies avec qui elle était avouent qu’elles se sont séparées à 22h. C’est difficile de nous exprimer. Nous souhaitons que la police attrape les coupables afin que justice soit faite», a déclaré un membre de la famille éplorée.

La regrettée Gaëlle Medjo était étudiante en science politique à Yaoundé II. Saisie, la Police judiciaire a ouvert une enquête.

Populaires cette semaine

To Top