Features

Grève à Camair-Co: Les responsables promettent un vol spécial aux clients désabusés

justice-Camair-Co-2

Suite à la nouvelle grève des clients de la compagnie aérienne nationale lundi à Yaoundé, les responsables de Camair-Co promettent un vol spécial qui ralliera Paris ce jour. La nouvelle grève des clients désabusés de Camair-Co devant son agence régionale du Centre à Yaoundé, a failli tourner au drame, lundi 7 septembre 2015. En effet, exaspérés par les multiples reports depuis le 25 août dernier, ces derniers ont mis le feu à trois roues de voiture pour démontrer leur colère. L’intervention rapide d’une unité spécialisée de la police, ainsi que la descente sur le terrain de l’adjoint au sous-préfet de Yaoundé 1er, Bienvenu Abena, ont permis de calmer les esprits.

A en croire Cameroon Tribune, édition du mardi 8 septembre 2015 en kiosque, après plusieurs apartés avec les patrons de la police, le sous-préfet a passé de longues minutes accroché à son téléphone portable. Peu après 12h, il reviendra auprès des manifestants avec un bonne nouvelle : « Je viens d’avoir le DG de Camair-Co au téléphone, il assure qu’il y a un vol spécial qui viendra de Douala demain matin (aujourd’hui, Ndlr) et repartira pour Paris à 12h. Vous devez donc être tous à Nsimalen avant 10h pour les formalités de départ ».

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Le journal souligne que beaucoup de manifestant étaient sceptiques, indiquant que c’est un air de déjà entendu. Mais parmi eux, certains avouent également avoir eu le chef d’escale en ligne, qui confirme l’information. Sauf que le vol spécial annoncé ne compte que 165 places. Ceci pourrait une fois de plus créer du remous à l’aéroport ce jour à l’embarcation, lorsqu’on sait que le 1er septembre dernier, ils étaient plus de 200 personnes à manifester devant l’agence régionale de Camair-Co.

Ces personnes déclaraient alors avoir subi plusieurs désagréments liés à cette situation : perte d’emploi, médicament épuisés et rendez-vous médical dépassés, papiers expirés à reconduire, etc.

Onana N. Aaron 

Populaires cette semaine

To Top