Features

Grandes surfaces: Des produits périmés dans les rayons de supermarchés

grandes-surfaces-

De nombreux produits alimentaires et autres cosmétiques, dont la date de péremption est expirée, se retrouvent toujours en vente, parfois à des prix promotionnels. Les consommateurs sont invités à dénoncer les cas.

Ce n’est qu’arrivée à la caisse, qu’une cliente fait remarquer à la caissière d’un supermarché de la ville de Yaoundé que l’article qu’elle venait d’acheter était périmé. « Madame, ce lait de toilette est périmé », sont les propos de la cliente en question, révélés par le quotidien Cameroun Tribune de ce lundi 1er février 2016, en kiosque. Ceci, après avoir vérifié la date d’expiration du produit, à la demande de la caissière, doutant de l’authenticité des propos de la cliente.

Mais il n’y a pas que des cosmétiques qui font l’objet de ces oublis dans les grandes surfaces. Certains produits alimentaires, presque avariés, séjournent dans de nombreux autre rayons. C’est ainsi que l’on a pu voir dans un autre supermarché de la place, des saucisses sèches, exposées tout au bas du présentoir et vendus à des prix cassés. Mais à y voir de plus près, « les aliments présentent plusieurs tâches de moisissure », indique le quotidien.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Ainsi donc, plusieurs consommateurs ont déjà fait l’expérience et garde un mauvais souvenir de leurs passages dans ces espaces de vente de grandes surfaces. C’est le cas d’une jeune dame, la vingtaine passée, qui relate: « J’ai eu un grand choc. En commençant à grignoter mon paquet, j’ai senti de petites bêtes gigoter le long de mes poignets avant de me rendre compte quels biscuits du fond étaient en état de décomposition ».

Du côté de l’administration, les consommateurs sont invités à dénoncer ces différents abus. « Les consommateurs doivent dénoncer cela. Les produits périmés ne doivent pas se retrouver sur le marché. Si la date de péremption est échue, le commerçant est tenu de retirer reproduit concerné », insiste Charles Abessolo Monefong, chef de la brigade de contrôle et de répression de la fraude au ministère du Commerce.
Ceci pour essayer de préserver la santé des consommateurs, de plus en plus nombreux à faire leurs achats dans ces espaces de grandes surfaces.

Lore E. Souhe

Populaires cette semaine

To Top