Features

Gaz domestique: TRADEX et SCTM signent un protocole d’accord sous l’autorité du Ministre du Commerce

SCTM-Gaz-Domestique

La visée de ce protocole est de permettre le retour à la normale de l’approvisionnement du gaz domestique dans les ménages camerounais. Sous l’autorité de Luc Magloire Fouda, le Ministre du Commerce (MINCOMMERCE), la Société Camerounaise de Transformation Métallique (SCTM) et TRADEX, la filiale de la Société Nationale des Hydrocarbures (SNH), ont procédé le 18 mai dernier à la signature d’un protocole d’accord. Le but recherché par cette action est de permettre la reprise des relations commerciales entre les deux opérateurs. Il est à noter que TRADEX est le fournisseur de SCTM.

Le quotidien Mutations édition du 23 mai 2016 nous informe que la pénurie du gaz domestique estampillé SCTM constatée ces derniers mois sur le sol camerounais est due à une crise que l’entreprise connaît avec son fournisseur. Ainsi du point de vue du MINCOMMERCE, le protocole signé, au-delà de marquer une évolution dans les rapports des deux opérateurs, marque également le retour à la normale de l’approvisionnement du gaz domestique dans les ménages.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Car, il est à signaler que la société SCTM a failli être suspendue par l’interprofession des opérateurs de la filière distribution des produits pétroliers au Cameroun, le Groupement des Professionnels du Pétrole (GPP) «en raison de son incapacité à s’acquitter de ses droits de transfert pour l’approvisionnement en produits pétroliers», précise le quotidien.

Lesdits droits avaient déjà atteint 4 milliards de Francs CFA. Toutefois le communiqué de Luc Magloire Fouda rendu public le 18 mai dernier, n’indique pas si ladite dette a été réglée par l’entreprise. SCTM est considéré comme le leader local dans le domaine de la distribution du gaz domestique.

Liliane J. Ndangue

Populaires cette semaine

To Top