Features

La France veut organiser une nouvelle réunion sur la lutte contre Boko Haram

Boko-Haram-France-Nigeria-Cameroun

L’annonce a été faite ce mardi 25 août 2015 par François Hollande devant les ambassadeurs français réunis à Paris. Les pays impliqués dans la lutte contre Boko Haram pourront à nouveau se retrouver à Paris pour envisager des actions communes.

L’annonce a été faite ce mardi 25 août 2015 par François Hollande. « Dans quelques jours, je recevrai le nouveau président nigérian (Muhammadu) Buhari et je lui confirmerai que la France est prête à réunir tous les acteurs de la lutte contre Boko Haram », a déclaré le chef de l’Etat français devant les ambassadeurs de son pays réunis à Paris. « Il s’agit, ajoute-t-il, de réunir nos services, d’échanger nos informations, mais également de pouvoir agir communément dans la région ».

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

A en croire le président français, « Tous les pays de la région sont concernés, le Nigeria, le Cameroun, le Tchad, le Niger. Nous leur devons une solidarité sans faille, parce que ce sont des pays amis, et parce qu’il en va aussi de l’équilibre de toute l’Afrique de l’ouest », a indiqué le locataire de l’Elysée. A travers cette initiative, la France entend certainement donner un coup de pouce à la force d’intervention conjointe multinationale composée des armées du Cameroun, du Nigéria, du Tchad et du Niger qui doit incessamment être déployée dans le Nord-est du Nigéria. Les attaques de Boko Haram ont déjà fait plus de 15 000 morts en six ans, essentiellement dans le Nord-est du Nigéria.

Wiliam Tchango

Populaires cette semaine

To Top