Actu'Décalée

France-Diaspora Nadia Ewandè accusée d’usurpation d’identité ?

Nadia Ewande

Une jeune femme qui avait hébergé la chanteuse lors de son installation en France la soupçonne d’avoir frauduleusement utilisé son nom pour emprunter d’importantes sommes d’argent auprès de plusieurs banques françaises. Mme Ngangue, une Française d’origine camerounaise y réfléchira désormais à deux fois, avant d’accorder son hospitalité à quelqu’un, fut-il un membre de sa famille. Voilà sans doute la leçon qu’elle aura tiré du différent qui l’oppose à la chanteuse Nadia Ewandè.

Le 13 mars dernier, cette jeune et discrète mère de famille a dû déposer plainte contre X, pour usurpation d’identité. Dans les faits, cet acte juridique vise précisément la chanteuse Nadia Ewandè, qui a publié récemment un nouveau clip musical et se prépare à mettre un nouvel album sur le marché discographique.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Mme Ngangue la soupçonne d’avoir usurpé son identité, pour contracter des crédits auprès de plusieurs établissements financiers français. Les investigations menées par Mme Ngangue et son époux, un cousin de Nadia Ewandè, leur ont permis d’identifier deux crédits dont le montant total se monte à près de 25000 euros. Ces dettes aujourd’hui impayées ont été contractées auprès de la Société générale (19000 euros) et d’un établissement financier du groupe de distribution Carrefour (4600 euros). Les époux Ngangue pensent qu’un troisième crédit existerait, mais n’en ont aucun détail.

Sources : 

Populaires cette semaine

To Top